Jump to content
Eathanor

Le café des petits bonheurs

Recommended Posts

Muriell

Mais... Vous n'avez pas votre pareil pour narrer les ambiances. Il y a là un regard d'une infinie tendresse doublé d'une sincérité qui donnent aux personnages une identité,  une âme.

Et puis

(J'ai oublié de selectionner le C de comme, je suis onfuse 😁)

Il y a 2 heures, Eathanor a dit :

omme un ultime voyage, larguer un dernier poème

Dans ce rade perdu qu'est le café des petits bonheurs.

Sous les lunaisons arrive le gris cortège des malaises.

Le verbe écumeux surnage dans une mer confuse.

                                (Et je me noie…)

Votre noyade est sublime !

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Ah, prendre un café avec toi et regarder les pigeons s'il y en a ... 🙂 je ne sais pas pourquoi mais cette chanson de Renaud m'est venue aussitôt à l'esprit, en te lisant... 

 

"Que si moi je suis barge ce n'est que de tes yeux 
Car ils ont l'avantage d'être deux 
Et entendre ton rire s'envoler aussi haut 
Que s'envolent les cris des oiseaux 
Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie et l'aimer même si 
Le temps est assassin et emporte avec lui 
Les rires des enfants et les mistral gagnants ... "

 

Bravo et merci pour ce chouette moment. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierre

Sacré café, j'ai du un jour fréquenter un rade un peu perdu comme celui là, bravo et merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Un kawa qui a des airs de beauté noire et pourtant qui est  si doux à l'oreille du coeur. Bravo !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papy Adgio

J'ai toujours adoré échouer dans ces antres où errent narvalos et marginaux de tous poils... Alors, c'est peu dire que je l'ai aimé ton texte Eathanor. Merci pour la balade.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

Eathanor,

 

Je ne fréquente pas les rades de ma banlieue parisienne, mais je pense en te lisant au Canastel, dans la rue derrière chez moi. Les deux patrons, molosses prêts à intervenir en cas de débordement, cette femme sans âge avec son chien blanc qui vieillit aussi et les habitués mâles à l'heure de l'apéro. Tiens ! Je vais passer devant en faisant ma balade du soir et je me remémorerai ta ballade des gens en ruine !

 

Sinon, la forme poétique cristallise bien le contenu sans misérabilisme et cette sorte de refrain : Et il... tout à fait dans le ton.

 

Un bon moment à te lire.

 

Marc (Hiver)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isabelle64

Ce poème est très évocateur...J'ai ressenti une sorte de malaise, mais la lecture était fluide.

Merci, Eathanor

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien Ertveld

"Dans le bar tabac de la rue des Martyrs"... Chante Pigalle (le groupe de François Hadji Lazzaro), j'en retrouve un peu de l'univers dans ton texte...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77

Bonsoir @Eathanor , merci pour cette poésie 'atmosphérique' qui dresse des portraits (des gueules) forts et attachants ,quasi  'cinématographiques'.

que je verrais  bien dans un film en noir et blanc. Que dire de la  dernière strophe :  SOMPTUEUSE  

Le ‎02‎/‎04‎/‎2019 à 21:46, Eathanor a dit :

Comme un ultime voyage, larguer un dernier poème

Dans ce rade perdu qu'est le café des petits bonheurs.

Sous les lunaisons arrive le gris cortège des malaises.

Le verbe écumeux surnage dans une mer confuse.

                                (Et je me noie…)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Merci à chacun d'entre vous pour ces retours. Savoir ce que ce poème a évoqué chez certains est une bien belle récompense 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ladouce

@Eathanor en lisant votre poème, j’étais assise  sur un tabouret de votre  café des petits bonheurs et j’ai regardé avec tendresse toute cette détresse quotidienne. Merci pour ce regard particulier. J’ai beaucoup apprécié.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Myrtille

J'ai l'impression de me retrouver dans cette atmosphère, lorsque je prends mon café, juste après l'effort, dans mon café c'est le point de ralliement des sportifs et les tableaux sont différents, nous sommes joviales, heureux de l'effort accompli, quant à moi j'aime être sur le coin d'une table en retrait pour apprécier le moment et je regarde, et j'écoute.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf

Finalement, voilà un excellent café littéraire. Adresse à chouchouter !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Plumepoete

On dirait un tableau d'Hopper...avec une lumière froide, crue...Ce café... Très belle peinture poétique que tu nous offres avec cette univers dont tu as le secret.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Fascinante ambiance, des verbes écorchés vifs pour évoquer ces chagrins rances .Bravo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor
Il y a 3 heures, Seawulf a dit :

Adresse à chouchouter !!!

Et je ne la donne pas comme cela cette adresse 😉 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabriel Montigny

Ce qui me  plaît ici c'est la distance au sujet. La poésie d'observation n'a de force que quand elle croque, au fusain, à la sanguine, au pastel ou à l'huile. C'est à dire que la forme naisse du matériau employé. En poésie les mots et leurs rythmes sont les crayons et les pinceaux. Votre croquis a plus que de l'efficacité, il a du style.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thierry Demercastel

Pour moi un grand texte,c'est vrais je me sens bien dans ce genre de lecture.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...