Jump to content
Thierry Demercastel

Dites-moi que vous viendrez

Recommended Posts

Jeannine B

Magnifique cher @Thierry Demercastel

Au risque de me répéter,  je suis fan de vos mots !

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

"Au décolletée d'une aurore permise"...Pure merveille. Le poème est splendide/ Bravo!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ladouce

Pas mieux que ne le dit @Frédéric Cogno: un splendide poème ! Merci pour cet agréable moment de lecture.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tristamourir

Un poème qui m'a ravi dès les premiers vers. Merci pour ce délice de lecture.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Mon commentaire sera aussi sincère que peu original en vous écrivant qu'il s'agit de nouveau ici d'un splendide bijou que vous nous offrez.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Magnifique, comme d'habitude. Merci. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc

C'est superbe ! Pas d'autre commentaire.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Muriell
Le 20/03/2019 à 18:32, Thierry Demercastel a dit :

Vous serez, quand jaillira enfin l’éclaircie 
Au décolleté d’une aurore permise, 
Ni désastre ni trouble où prêche l’ennui, 
Juste un rêve bleu aux lèvres soumises.

Votre poème est vraiment trés beau. Merci, ces vers là font rêver.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Margueritte C.
Le 20/03/2019 à 18:32, Thierry Demercastel a dit :

Que de regrets adoucis  par une certaine espérance :
J’entends mourir les vagues sur les rochers, 
L’ivresse de celles tant de foi revenues, 
La mer, la douloureuse, la mer ma bien aimée 
Sait notre amour, en nos âmes contenu. 

 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierre Brandao

Il existe dans votre poésie une nostalgie naturelle qui entraîne notre âme à vous suivre délicieusement. Je ne citerai pas les passages qui m'ont particulièrement plu, car ils ont déjà été cités. Bravo !

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien Ertveld

Comment extraire un passage plus qu'un autre de ce poème tout de sensibilité contenue. L'émotion y est partout présente.  Me laisser porter par son rythme et sa tendresse suffit à mon plaisir.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thierry Demercastel

Merci infiniment  à vous tous !

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
filae77

Bravo Thierry ,comme à l' accoutumée ,une écriture fluide et maitrisée ,des sonorités superbes au service d' un texte à la beauté poignante.😋

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
Le 20/03/2019 à 18:32, Thierry Demercastel a dit :

Vous serez, quand jaillira enfin l’éclaircie 
Au décolleté d’une aurore permise, 
Ni désastre ni trouble où prêche l’ennui, 
Juste un rêve bleu aux lèvres soumises

Juste très beau. J'aime particulièrement le passage cité.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Myrtille

Toujours en admiration pour tant d'élégance

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Valenscène

Votre sublime poème a réveillé en moi pleins d'émotions merci

  • Aimé 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui nous sommes

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur.

En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

Nos autres sites

×
×
  • Create New...