~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Aller au contenu

Dites-moi que vous viendrez


Thierry Demercastel
 Partager

Messages recommandés

Vous passerez, oui, dites-moi que vous viendrez 
Quand l’air du soir vendange les vieux souvenirs, 
Que l’étincelle au bord de vos yeux tant aimés 
Ne cessera jamais, non jamais, de fleurir. 

Vous passerez, oui, vous passerez sans pleur, 
Comme ce premier jour en son vaste sourire 
Où, dans le lointain, chantaient de sombres rumeurs, 
Des vents informes dont les cœurs se déchirent. 

Vous étiez mon idéale inconnue, 
O métamorphose hideuse et glacée 
Des morts en la terre, en leur souffle retenu, 
Où l’ombre se dissout sur leurs chants dévoisés. 

Vous serez, quand jaillira enfin l’éclaircie 
Au décolleté d’une aurore permise, 
Ni désastre ni trouble où prêche l’ennui, 
Juste un rêve bleu aux lèvres soumises. 

J’entends mourir les vagues sur les rochers, 
L’ivresse de celles tant de foi revenues, 
La mer, la douloureuse, la mer ma bien aimée 
Sait notre amour, en nos âmes contenu. 
 

  • Top 9
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager

×
×
  • Créer...