Jump to content
Eau de brume

Par un détour du temps

Recommended Posts

Eau de brume

J'aime murmurer une aube

quand le mer , en descendant

emporte les épaves sombres

de mes pas errants

 

Quand le silence est humide

ses doigts de sable sur la peau nue

de ses ombres transparentes

 

C'est alors que le mystère se lève

la mémoire retrouve son eau qui brille

appelant la lumière d'un sourire d'enfant

 

Par un détour du temps

l'horizon étire sa naissance

et défait les accents graves

de tous les chagrins du monde

  • Aimé 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
il y a 19 minutes, Eau de brume a dit :

Par un détour du temps

l'horizon étire sa naissance

et défait les accents graves

de tous les chagrins du monde

Un très joli passage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Muriell
Il y a 17 heures, Eau de brume a dit :

Quand le silence est humide

ses doigts de sable sur la peau nue

de ses ombres transparentes

 

Votre poème est trés beau, les images transportent par leur fluidité. Bravo et merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierre Brandao

Je ne vais pas paraphraser @Seawulf, mais j'aime particulièrement la strophe qu'il a citée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Tout le poème est beau ! Je suis conquise !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Toujours ce même style enchanteur, doux et caressant, spontanément identifiable. J'adore!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eau de brume

Merci à vous tous  ! Votre réaction m'encourage à continuer et à affronter les doutes qui parfois me défient.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isabel Vazquez

Votre poème est tout simplement magnifique, comme souvent 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eau de brume

Merci,Isabel. Au plaisir de vous lire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien Ertveld

Pour moi, la plus belle strophe est celle-ci

Par un détour du temps

l'horizon étire sa naissance

et défait les accents graves

de tous les chagrins du monde

 

 Il évoque les lointains de la vie, après les tempêtes

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ladouce

Langueur, fluidité, douceur....Je me sens doucement  bercée en lisant votre poème. Difficile d'ailleurs de ne pas vibrer à chacun de vos superbes textes. Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mémé

De belles images défilent tout au long du texte et entre les lignes infiltrent nos émotions

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cisco

C'est un poème qui nous amène au bord de la mer et c'est très agréable à lire. Tout en petites touches qui font belles impressions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...