Jump to content
Poésie des rues

Pas de jour ordinaire

Recommended Posts

Poésie des rues

pasdejourordinaire-98b0010e.jpeg

 

Encore un jour sur Terre, c’est un jour comme les autres
La pureté de l’aube ruisselle au creux des cœurs
L’âme du monde nous enveloppe, unit son souffle au notre
Tout est un et nos liens respirent la grandeur

 

La paix dans le silence du matin que l’on cueille
Comme la fleur qui scintille couverte de rosée
Les torrents d’émotions mêlés au fond d’un œil
Qui s’ouvre et réalise que la vie est sacrée

 

Des couleurs innommables éclatent partout autour
Comme un feu d’artifice figé à l’apogée
Placées en embuscade à chaque recoin du jour
Elles agrippent ton cœur et l’emmènent valser

 

Les Hommes comme ces couleurs, d’une diversité folle
Potentiels infinis de rencontres, de partages
Sous les forces mystérieuses dont nos vies s’auréolent
On trouve de quoi s’aimer et rire en plein naufrage

 

La bonté spontanée qui réveille la bonté
Le rayon d’un sourire qui fait naître un sourire
Comme un souffle d’espoir sur des braises oubliées
La foi en l’être humain survit quand tout chavire

 

Retrouver son essence dans le flot du mouvement
Entendre son corps rugir dans la joie de l’instant
Sentir vibrer la terre, se mêler à la pluie
Et l’embraser d’un coup, d’une explosion de vie

 

Empoigner chaque défi ornant notre horizon
Que ce soit dire un mot ou bien gravir un mont
Et dans l’éternité d’une seconde en chute libre
Conquérir le frisson de se sentir revivre

 

Lorsque le monde s’éteint, rencontrer au hasard
La lumière d’une étoile où convergent les regards
Des âmes qui interrogent en silence l’infini
Épris de la beauté d’un rêve qui les unit

 

Happé par un voyage aux nuances absurdes
L’œil se ferme doucement avec la certitude
Qu’au seuil du lendemain qui lui sera offert
Luit un jour comme les autres, bien extraordinaire

 

Écrit en mai 2018

  • Aimé 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf

Fabuleux texte à l'accent Requiem. Des mots choisis avec force et délicatesse, comme une confidence qui s'ouvre au meilleur de l'humanité. Pas un mot ne fait défaut, pas un mot de trop, un équilibre de conviction qui bouscule jusqu'à l'âme. Cette écriture légère comme un beau rêve, laisse des traces profondes et fécondes. Un grand bravo.

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Poésie des rues

Merci à vous deux, ces réponses m'ont mises en joie !

Amitiés !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77

Merci pour ce texte magnifique à la fois homogène et très diversifié au niveau des sonorités, un concentré de beauté ( performance  au vu de la

 la longueur )   tout y est très beau mais j' aime surtout la dernière strophe.😊

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierre Brandao

C'est vrai, la profondeur des images entraîne le lecteur dans votre spleen moins idéal qu'il n'y paraît. Cependant, je trouve dommage de briser l'élan de l'alexandrin en incorporant des vers qui ne lui donnent pas la juste répartie. De fait, la musicalité manque, ce qui est préjudiciable à votre beau texte. Mais peut-être êtes-vous réfractaire à la versification ? Je le respecte... Mais si c'est par simple méconnaissance des règles de l'alexandrin, plusieurs poètes sur ce forum -dont moi- pourraient vous permettre d'exceller dans ce domaine 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Souvent le monde est beau et les gens sont bons hein ?

Merci de l'écrire d'une si belle manière, parce que dans le fond, cette tendresse, ce regard que vous portez c'est aussi cette beauté. Bravo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Poésie des rues

Merci à vous pour tous ces jolis mots ! Heureuse qu'il vous plaise et vous parle !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Poésie des rues
Le 18/03/2019 à 16:28, Pierre Brandao a dit :

C'est vrai, la profondeur des images entraîne le lecteur dans votre spleen moins idéal qu'il n'y paraît. Cependant, je trouve dommage de briser l'élan de l'alexandrin en incorporant des vers qui ne lui donnent pas la juste répartie. De fait, la musicalité manque, ce qui est préjudiciable à votre beau texte. Mais peut-être êtes-vous réfractaire à la versification ? Je le respecte... Mais si c'est par simple méconnaissance des règles de l'alexandrin, plusieurs poètes sur ce forum -dont moi- pourraient vous permettre d'exceller dans ce domaine 🙂 

Bonjour Pierre, merci pour votre réaction ! Je connais la versification et les alexandrins, merci 😉 j'écris mes textes comme je parle, et le fait nous ayons tous une manière différente de parler, de découper les syllabes explique peut-être que ça sonne bien pour moi, et moins bien pour vous. En tout cas je vous remercie pour cette proposition ! J'espère que vous avez apprécié le texte malgré tout !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierre Brandao

Alors tout va bien 🙂 oui, j'ai tout de même apprécié votre texte, sinon j'aurais passé mon chemin lol 

merci pour votre réponse !

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marc
il y a une heure, Poésie des rues a dit :

j'écris mes textes comme je parle, et le fait nous ayons tous une manière différente de parler, de découper les syllabes explique peut-être que ça sonne bien pour moi, et moins bien pour vous.

Éternelle question (quand on décide d'adopter des règles) : est-ce la règle qui doit dicter la diction ou est-ce la diction qui permet de savoir qu'on respecte la règle  même si on semble l'enfreindre ? J'ai achoppé sur les mêmes points que Pierre, même si j'ai d'emblée mis un coup de cœur devant la beauté du poème,  puis j'ai relu de manière à faire disparaître l'apparent déséquilibre prosodique. Et c'est encore plus beau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Poésie des rues

Merci Marc, je suis très touchée par vos mots ! Et très heureuse que vous l'appréciez ainsi !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

@Poésie des rues

Je te tutoie car tu pourrais être ma petite-fille puisque mon petit-fils à le même âge que toi.

Te dire mon ressenti...

Je suis allée voir ton site et je suis sous le charme de ta jeune écriture tellement mature et tellement touchante. Je lis et relis ton poème et j'entends ta voix la dire avec toute la fougue de la jeunesse de ton être. Si le comité de lecture fait la même chose que moi, je souhaite de tout coeur que le chemin de tes mots puisse vivre autrement que virtuellement. Car la plus belle récompense qu'un auteur puisse avoir, c'est la reconnaissance de la voix du papier. Je le souhaite avec sincérité et je t'encourage à continuer à  toujours donner le plus beau de toi-même. Mais, ne donne pas tout en offrande, le charme de  la curiosité doit aussi tenir les lecteurs en haleine.

Ton poème est magnifique ! Tu as une âme magnifique. Je n'ai plus de coeur de disponible et cela me permettra de revenir me plonger dans tes mots.

Je t'embrasse

Continue, toujours....

 

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
Poésie des rues

Merci beaucoup Jeannine, tes mots m'ont profondément touchée. Merci d'avoir pris la peine d'aller sur mon site et d'avoir pris le temps de te plonger dans les textes et de m'écrire ce joli message ! J'espère que mes prochains écrits auront de quoi réveiller encore cette belle énergie qui déborde de tes mots !

Je t'embrasse, et merci encore !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Prends soin de toi ! @Poésie des rues

Et souviens-toi que le partage c'est bien, mais attention aux copieurs et aux plagiats de tous bords. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Poésie des rues

Merci Jeannine, prends soin de toi également !

Pour ce qui est du plagiat, pas de souci tous mes textes diffusés en ligne sont protégés par la SACD.

Une belle soirée à toi !

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ladouce

Après tous ces commentaires élogieux, que vous dire de plus, sinon que la lecture de votre poème m’a donné la sensation  d’etre prise dans un délicieux mouvement ascensionnel. Merci pour ce bol d’air pur @Poésie des rues.

Un petit coeur pour vous. Enfin j’essaie...car lorsque je clique dessus, j’ai une petit croix qui s’affiche au-dessus. Je ne vois cela nulle part ailleurs. Mon petit coeur ne sera donc peut-être que par la pensée 🥰 ! 

Merci encore pour ce très beau texte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Poésie des rues

Merci à vous Ladouce, je suis très touchée et heureuse que le texte vous ai fait cet effet !

Je reçois avec joie votre petit coeur par la pensée 😃

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...