Jump to content
Notabene

La trêve

Recommended Posts

Seawulf
il y a 33 minutes, Notabene a dit :

Mes rêves habitent les commissures de mes pensées,

Enveloppent chacune de mes pores avant de s'évader.

Mes rêves sont marins et s'échouent sur les récifs de la réalité.

 

il y a 34 minutes, Notabene a dit :

Ils voguent, volent, voltigent, volutent

Pour renouer avec la quintessence de leur liberté.

Je suis leur port d'attache, leur âme sœur, leur génitrice,

Ils sont mon âme, mon originalité, ma génialité.

 

il y a 34 minutes, Notabene a dit :

Dans mes contrées, nous sillonnons au-delà des vagues à l'homme 

Et répandons des effluves oniriques dans les méandres obscurs des quotidiens bafoués.

Magnifique d'expression. La trêve est un moment singulier, qui interpelle, par sa force, sa puissance évocatrice, ses contradictions assumées. Les mots prennent ici, un sens hors du commun, avec des cheminements douloureux, aux contours naissants de lueurs d'espérances. Une leçon d'existence mise à nue avec infiniment de pudeur. J'aime ce texte poétique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papy Adgio

Quelle force poétique ! On va d'évocation en évocation toutes plus expressives les unes que les autres. Bravo et merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Notabene

Merci beaucoup @Seawulf et @Papy Adgio pour vos gentils mots et les coeurs que vous avez apposé à mon petit texte.
Je ne vous cache pas néanmoins une certaine déception, qu'heureusement vous venez estomper: Ainsi le forum en est réduit à cela... on poste et puis l'on s'en va ou on lit mais on ne dit rien... Cela me rend triste, on a perdu la notion du mot "partage"... Je n'attends pas des coeurs et des éloges, mais des interactions...

A un moment, il convient d'ouvrir les yeux et de se poser les bonnes questions... Merci à vous en tous cas, et l'un comme l'autre, ce sera toujours un régal de vous lire, très sincèrement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papy Adgio

Je te rejoins tout à fait : il me semble que le climat ait un peu changé ici !!! C'est peut-être ce que voulait dire @Joailes l'autre jour : allez, le dinosaures, on continue !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

C'est un très beau poème que tu nous offres ici Notabene. J'ai aimé ce moment de lecture au cours de laquelle de bien belles images nous accompagnent.

 

Il y a 2 heures, Notabene a dit :

Je ne vous cache pas néanmoins une certaine déception, qu'heureusement vous venez estomper: Ainsi le forum en est réduit à cela... on poste et puis l'on s'en va ou on lit mais on ne dit rien...

Je suis le premier à encourager chacun à réagir aux textes d'autrui. Mais il n'est pas possible non plus d'exiger que chaque lecteur laisse un commentaire. De là à écrire que le forum en est réduit à cela, je te trouve un peu dure tout comme je trouve dommage et peu constructif que certains ne viennent plus à partir du moment où ils estiment que l'esprit de la communauté ne leur convient plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Féludorée

Je ne suis pas beaucoup venue ce mois-ci sur le forum parce que je manque cruellement de temps. Je n'ai donc pas pu suivre l'évolution de ta plume ces dernières semaines. Je ne suis même pas sûre que ce poème soit récent. Mais si c'est le cas, il me semble que ton écriture a évolué. Je trouve ce poème très ciselé, autant sur le fond que sur la forme, beaucoup plus que tes précédents. Le vocabulaire que tu emploies est plus riche aussi. Bref, je suis conquise et t'encourage fortement à aller de l'avant. J'ai succombé aux charmes du premier vers et aux allitérations en v du premier vers de la seconde strophe...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Notabene
Il y a 7 heures, Eathanor a dit :

 

Merci @Eathanor et @Féludorée pour vos retours 🙂

@Féludorée, j'ai accouché de ce poème mardi matin et je l'ai écrit spécialement pour le poster ici... C'est peut-être pour cela que tu le trouves plus travaillé que d'autres que j'ai pu poster. J'avoue avoir du mal à choisir ce que je poste ici et je pense que la qualité de ce que je peux poster en pâtit, ce sont mes choix qu'il faut remettre en cause je pense, plus que mon écriture, qui je m'aperçois est assez caméléon malgré une touche toujours personnelle.
Quant au temps, malheureusement oui, il file bien trop vite pour beaucoup d'entre nous.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierre Brandao
Posted (edited)
Le 17/03/2019 à 14:38, Notabene a dit :

Enveloppent chacune de mes pores avant de s'évader.

@Notabene je me retrouve dans ce vers, car il me semble l'avoir écrit... je ne sais plus vraiment à quelle occasion, ni à quel titre il appartient, mais cette "idée", cette "inspiration" commune, fait que je me suis régalé en te lisant 🙂 

Le 17/03/2019 à 14:38, Notabene a dit :

Ils voguent, volent, voltigent, volutent

Je souligne aussi l'allitération en v... ne reste plus que le vent du poème pour nous transporter dans ton délire verbal 🙂 

 

Si je peux me permettre, il ne faut pas s'étonner que certaines et certains vont et viennent sur le forum ; pour moi, "Accents poétiques" est un cabaret littéraire dans lequel on se rend quand on a envie d'y entendre ou d'y lire de bonnes choses. Or, un cabaret, ce n'est pas tous les jours ouvert ! Faisons au gré de nos envies, tout simplement ! Et si l'on se fait plaisir, qu'importe les autres !

Edited by Pierre Brandao
grrr... une faute...
  • Aimé 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Muriell
Posted (edited)
Le 17/03/2019 à 14:38, Notabene a dit :

 

En symbiose, nous éclairons les pas gris de la Vie,

Les parvis tristes et mornes des emplis de désillusions.

Dans mes contrées, nous sillonnons au-delà des vagues à l'homme

Et répandons des effluves oniriques dans les méandres obscurs des quotidiens bafoués.

Les pas gris, les parvis, des vagues à l'homme... Des sonorités, des jeux de mots et du sens beaucoup de sens dans votre magnifique poème qui se termine sur "des quotidiens bafoués". Bien lu et bien entendu je l'ai aimé.

 

L'intérêt de commenter pour moi réside dans le fait que j'aime lire les autres. Mon écriture est assez "brutale" et "impatiente", et si je ne devais m'interesser qu'à elle,  je sombrerais vite dans un ennui profond, d'autant plus que j'ai le goût pour beaucoup de chose que je retrouve chez différents auteurs, la douceur, la connaissance, l'expression précise des émotions, les mots comptés, l'invitation au voyage, à la méditation... Et bien souvent je me dis "holala, j'aurai aimé savoir le dire comme cela" alors je commente. Ou bien "Que cet univers me plait" et je commente aussi.  

Je pense toutefois qu'il peut arriver que des personnes soient intimidées par le fait de commenter et que c'est pour cela qu'elles ne le font pas. 

 

Edited by Muriell

Share this post


Link to post
Share on other sites
Notabene
Il y a 16 heures, Pierre Brandao a dit :

Si je peux me permettre, il ne faut pas s'étonner que certaines et certains vont et viennent sur le forum ; pour moi, "Accents poétiques" est un cabaret littéraire dans lequel on se rend quand on a envie d'y entendre ou d'y lire de bonnes choses. Or, un cabaret, ce n'est pas tous les jours ouvert ! Faisons au gré de nos envies, tout simplement ! Et si l'on se fait plaisir, qu'importe les autres !

@Pierre Brandao,J'aime ton image de cabaret littéraire et justement, dans un cabaret il y a des acteurs et des spectateurs venus voir un spectacle et s'émouvoir - positivement comme négativement- devant ce dernier... D'où mes remarques.

J'entends bien les remarques de @Muriell comme quoi certains peuvent se sentir intimidés, car effectivement nous sommes tous différents et uniques dans nos façons d'être... Je pense qu'apprendre à faire connaissance est une richesse et le mieux pour cela est de communiquer. Bref, chacun voit midi à sa porte, mais doit réfléchir aux raisons pour lesquelles il veut faire parti d'un forum et donc d'une communauté il me semble.

Quoiqu'il en soit, un grand merci à tous les 2 pour vos commentaires et vos mots par rapport à mon poème 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites
filae77

Merci Notabene  pour ce magnifique texte semé de métaphores et de raccourcis ; par delà votre exquise écriture , je  décèle (à mon sens)

un postulat essentiel : Dans une société où l' on veut absolument formater l' individu, la poésie comme ultime révolte ?

Tenez bon sur la barricade !  Vous Notabene et tous nos amis poètes.

 

ps: Mais phoenix ,Mes ? çà ne change rien

 

      

Share this post


Link to post
Share on other sites
Myrtille
Le ‎17‎/‎03‎/‎2019 à 14:38, Notabene a dit :

Ils voguent, volent, voltigent, volutent

Pour renouer avec la quintessence de leur liberté

Lors de ma ballade matinale comme presque tous les matins, j'ai gardé le nez en l'air longtemps, les oiseaux sont là ouvrant la porte au printemps, ces termes sont très appropriés à mes propres pensées.  Quant au vent il était tombé pour pouvoir apprécier la danse

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tristamourir

J'ai aimé ce merveilleux poème saupoudré tout au long de très belles métaphores. Bravo pour ce génial trait de plume.

 

Bonne continuation et généreuses averses de commentaires !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Notabene

Merci pour vos adorables commentaires @filae77, @Myrtille et @Tristamourir 🙂

 

@filae77, très intéressant votre "Mais/mes", je n'y avais pas pensé et j'aime bien 🙂
Quant à tenir bon sur la barricade, oh que oui! je milite pour la démocratisation de la poésie, c'est pas simple tous les jours lol 🙂

 

@Tristamourir, je pense effectivement que les interactions et donc ici, sous forme de commentaires, sont primordiales pour le dynamisme du forum.

 

@Myrtille, comme j'aime comme tu te poses pour poétiser ce qui t'entoure au quotidien. Ces pauses là font un bien fou!

@Myrtille

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui nous sommes

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur.

En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

Nos autres sites

×
×
  • Create New...