Aller au contenu
Cisco

Horacio

Messages recommandés

Cisco

Les filles me surnomment el conquistador
parmis les taxis je suis matador.
Chicas aiment me tenir compagnie
du matin à la tombée de la nuit.

 

Bringuebalant sur creux, bosses et pavés,
ma monture tremble de toute part.
Porteños, Guaranis en passagers,
je les déposerais devant les bars
dans le Barrio Belén de Escobar.

 

Je suis Horacio jeune chauffeur de bus
celui qui connaît toutes les astuces.
Puerto Madero et casa Rosa
ma tournée finira à la Copa.

 

Mes belles me surnomment el conquistador
parmis les taxis je suis matador.
Chicas aiment me tenir compagnie
du matin à la tombée de la nuit.

 

Je gare mon sube, à Caminito
les façades reprennent des couleurs,
Une belle fille m'invite pour un tango
je lui ai gardé une place dans mon cœur.

Modifié par Eathanor
Correction orthographique
  • Aimé 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

J'aime beaucoup l'ambiance de votre poème, les références étrangères donnent de l'authenticité et un brin d'humour ajoute au plaisir. Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierre Brandao

C'est vrai que l'exotisme en rajoute au ressenti 🙂 attention, si je puis me permettre, une grosse erreur grammaticale... Peut-être le comité de rédaction la corrigera-t-elle ?

"je les déposeraient "

bon voyage @Cisco

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf
Le 14/03/2019 à 02:11, Cisco a dit :

Mes belles me surnomment el conquistador
parmis les taxis je suis matador.
Chicas aiment me tenir compagnie
du matin à la tombée de la nuit.

 

Je gare mon sube, à Caminito
les façades reprennent des couleurs,
Une belle fille m'invite pour un tango
je lui ai gardé une place dans mon cœur.

Exotisme assuré avec talent.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cisco

Merci pour vos lectures et comentaires @Pierre Brandao, @Seawulf, @Papy Adgio et Eathanor pour la correction. 🙂

Papy demain je vais à iguazu sur la frontière Argentine Brésil et dans 3 jours je quitte les 25, 30 degrés pour retour au frais à Paris. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Créer...