Jump to content
Cisco

Lavande

Recommended Posts

Cisco
Posted (edited)

Inspiré par une chanson qui m'évoque une région et le paysage que j'aime quand je rends visite à mes parents. J'ai écris cette introduction et vous joint après le texte le lien de cette chanson : « La lavande » de Claire Pommet.

Enfants, leurs pas les menaient du mont Serain vers les garrigues des collines adossées au Ventoux. Là-haut le vent ébouriffant éffilait les nuages sur les dentelles de Montmirail.

Doucement, ils se donnaient la main et ressentaient la vie par leurs doigts agglutinés. Ils marchaient sur un entre-deux monde bordé de mistral. Au loin vers l'est pointait le sourire des alpes aux dents blanches.

Il se souvient de leurs soifs enfantines, leurs jeux dans les ruelles de Pernes et ses quarante fontaines. Il songe aussi à ces jours bruissants de foule quand ils parcouraient le marché de Carpentras au centre de la vieille ville. 
Il a encore le souvenir enivré de vie, les senteurs de thyms qu'ils foulaient à leurs pieds dans les garrigues du mont Ventoux. 
Il a coupé la lavande, il a cueilli des amandes et au soleil sa peau a noirci.

Elle,
un pied dans la lumière et l'autre dans la nuit, aujourd'hui s'affaiblit.  

elle a dit : "je m'en vais". 

Il ressent la colère, l'Ouvez coule à flots. 
Il ressent sa colère forte de ses eaux. Maintenant il sait, sa petite fleur s'en va, il restera seul en ce paysage infini. 


Il ne peut la suivre, car il ne sait la route, le chemin, le sentier ni la piste à suivre, dos à la draille, il ne lui est pas possible de dire au-revoir. 
Il lui reste le chant de sa voix vibrante ; pluie de notes dont il recueille et rassemble les échos comme un petit bouquet de fleurs sauvages et de lavande. 
S'il a de l'eau dans les yeux, c'est qu'il pleut au pays du soleil.

"La lavande"

"Ta peau n'est pas étanche 
Elle coule de désir 
De trop longues absences 
Et d'envie tu soupires 

Si je m'affaiblis 
que je ne tiens plus debout 
Allonge mon corps ici 
Tout en haut du Ventoux 

Couvre-moi de lavande 
Et de sel si tu pleures 
Avant la neige de décembre 
Avant que ne fanent les fleurs 

Je veux mourir maintenant 
Et renaître au printemps 
Je veux mourir maintenant 
Et renaître au printemps... »
 

 

Edited by Eathanor
Inclusion de la vidéo au sein du message

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77

Très beau texte auquel je ne peux rester insensible, tant par sa qualité d' écriture que par l' univers décrit .

Je me plais à retrouver la Provence magnifiée  du  roman pastoral de Jean Giono , auteur que j' aime beaucoup.  😀

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Je me suis permis d'éditer le texte pour y insérer directement la vidéo.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...