Aller au contenu

Devant l'augmentation des membres se contentant de poster leurs poèmes sans réagir aux autres textes, merci de ne pas oublier que cette communauté est placée sous le signe du partage.

Recevoir des retours sur ses textes est toujours enrichissant. N'oubliez pas de redonner un peu de ce que vous recevez en prenant le temps de commenter.

Mémé

Ray-Ban Blues

Messages recommandés

Mémé

Je fais cracher les mots

comme des noyaux d’olives

je fais de l’huile avec de l’eau

je monte sur l’autre rive

en face

sur un point culminant hors d’atteinte

sur le toboggan de la déglingue

avant que la machine ne s’emballe

et ne me remballe

dans les boyaux unanimes

de mes voisins grimaçants

 

J’ai tiré une dernière cartouche

plus de poudre plus de jus

j’ai juste trois mots à la bouche

scotché dans mon calbute

J’suis qu’un zombie de profession

un aspirateur à substances

prohibées à juste raison

et ça fait longtemps que je ne danse

plus

 

Ray-Ban Blues

 

J’serai jamais qu’un second rôle

un second couteau

mais c’est là que j’suis le meilleur

Le soleil me fout en rogne

alors je sors pas du paddoc

avant minuit ou 23 heures

si j’ai rencard avec la mortadelle

Quand j’agite mes neurones

les Ray-Bans s’embuent grave

c’est pratique ce causé moderne

qui élimine les adverbes

 

Ray-Ban Blues

 

Après des nuits de glauquerie

je la trouve un peu vinaigre

comme après chaque fausse manœuvre

je pédale dans la sciure

un litre de boisson fermentée

à chaque poing levé

point perdu

virgule gagnée

mais j’ai du mal à piger

le truc

c’est complexe

cette brusque idée de changer de sexe

comme si tu voulais changer de bibliothèque

 

Ray-Ban Blues

 

Allez tout va bien

même si ce zigue te débecte

même si tu le trouves à vomir

hier c’était l’âge des cavernes

demain un reste d’avenir

eh oui

à venir

car toi t’es pas interchangeable

t’es pas juste un fusible

une ampoule

un médicament contre l’arthrose

non t’es un barbare

tu débarques et t’enlèves pas tes Ray-Bans

 

Ray-Ban Blues

 

Comment bien se tenir dans un milieu bien assis

alors qu’on serait mieux debout

comment réussir

à ne pas se casser le cou

à coup de gueule

et de Ta gueule !

Il y aura des retours de flamme

quand elle partira soudain en toupie

et qu’elle m’arrachera la tête

comme si c’était son business

de traquer le démon dans la gueule de l’autre

la folie planquée derrière ses binocles

 

Ray-Ban Blues

 

Alors ça y est elle crache le feu par les naseaux

bleue comme l’enfer

rouge comme ses tripes

ya comme un malaise

dans l’arc-en-ciel électrique

 

Ray-Ban Blues

 

Je lui envoie des mails assassins

ou par la poste des lettres d’injures

dans une pulsion de mort je bouscule

le moindre acte d’autorité

et je le balance à la poubelle

c’est mon époque

et pas un conte de fée

 

Ray-Ban Blues

Si le pouvoir aliène ma liberté

je me cabre

si je ne suis plus maître des contraintes que je veux m’imposer

je sors mon sabre

si on me trouve tout fou ou mou du genou

je bazarde tout

 

Ray-Ban Blues

 

Je ne t’ai pas déçue

j’ai eu beaucoup de bol

tu m’avais inscrit dans ton carnet de bal

alors je t’emballe

et on s’envole

comme un chien qui galope

après la baballe

En bermuda Dunlop

genre j’ai la dalle

tu me roules une clope

façon Béatrice Dalle

 

Ray-Ban Blues

 

Je me vautre des heures dans ton vieux canapé

et laisse tomber mes cendres sur le faux parquet

 

Ray-Ban Blues

 

Mon cerveau est assiégé

comme si je chevauchais

une fusée de compétition

alors ta vie de jeune fille se prend un bon coup de boule

de l’autre côté de tes utopies

avant de mater

ceux qui s’envoient en l’air

se tripotent se déchirent

et accumulent les déchets

jusqu’à ce que ça nous file la nausée

 

Ray-Ban Blues

 

C’est devenu compliqué de penser

à mal

de rafler les premiers prix

ou d’être lanterne rouge

On ne peut plus boire son demi tranquille

qu’on s’inscrit sur les murs de la mégaville

et ça fait de l’huile

car il n’y a plus de fuseau horaire

à bord des fusées interplanétaires

 

Ray-Ban Blues sur toute la terre

  • Aimé 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Notabene

Je trouve le dernier vers tout à fait judicieux tellement ce Ray-Ban blues abordent plein de domaines différents
J'en ai aimé son aspect très imagé qui donne l'impression de regarder un court-métrage sociétal. Bravo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Ce poème au long cours, tel un blues déchirant, est un coup de cœur pour moi.

Chapeau bas mémé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Muriell

Un coup de coeur pour moi aussi, le vocabulaire extremement bien employé, et effectivement cette impression de voir se dérouler une histoire, un diaporama d'images réalistes. Bravo et merci j'ai aimé vous lire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oldpal

Film noir sur fond de blues, tout ce que j'aime, chanté ici avec un talent fou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qui nous sommes

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur.

En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

Nos autres sites

×
×
  • Créer...