Jump to content
Joailes

Unique nuit, nuit unique

Recommended Posts

Joailes
Posted (edited)

La lune vacille

au-dessus de la mer

il n'est jamais trop tard pour écouter Mozart

ou peut-être, jamais trop tôt

 

les yeux occupés

à se regarder à vouloir se garder

tout bascule soudain

l'horizon donne le vertige

 

regarde-moi je te garderai

garde-moi je te regarderai

glissons dans la nuit

sur la douceur de nos rêves

 

à l'auberge bleue

la musique adoucit les pleurs,

nous réunit tous deux

si loin, si près

 

les oiseaux ne comprennent pas

cette hésitation

eux qui s'élancent ailes déployées

vers les plus hauts sommets

 

j'ai froid dans cette robe légère

tu verses une larme dans le noir

nous avons peur n'est-ce pas

de la passion qui se profile

 

le désir est trop fort

nos mains se tendent malgré tout

et nous avons la fièvre

nous avons perdu le nord

 

commençons doucement par une esquisse

il faut calmer nos pouls

la nuit peut durer une éternité

sachons la faire durer

 

le parfum de nos corps s'emmêle

ils se ressemblent il faut bien du courage

pour ne pas succomber là tout de suite.

Et puis passent un ange et un nuage …

 

Cette nuit est unique 

gardons-la juste pour nous

trésor pour deux

au-delà des tempêtes du temps.

 

 

La musique s'est tue

il va falloir parler

occuper le silence

allez, tu viens ?

C'est un slow, ça tombe bien.

On danse ?

(J.E. Mars 2019 - )

Edited by Joailes
  • Aimé 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno
Posted (edited)

Romantique...Je suis charmé par tes mots chère Jo qui invitent à vivre des instants magiques en musique et en sensualité....Champagne!

Edited by Frédéric Cogno

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

En fait, je suis une romantique contrariée. 🙂 Je t'offre bien volontiers le champagne, quoique ... je suis plutôt fidèle aux coteaux du Layon 🙂 !! Merci, Frédéric 😉 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papy Adgio

On ne tire pas sur les fragrances !!! même avec un bouchon de champagne. En tout cas, il y a des romantiques qui, même contrariées, tapent dans le mille... Au fait, qu'en a pensé la mère de Mozart, était-elle amère ? (laisse tomber c'est de l'humour à deux euros !)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Le romantisme évoqué par les commentaires précédents est indéniable. Je ne sais pas si tu es cette romantique contrariée que tu affirmes Jo mais si oui, cela te va fort bien au teint 😉 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
Il y a 10 heures, Joailes a dit :

regarde-moi je te garderai

garde-moi je te regarderai

glissons dans la nuit

sur la douceur de nos rêves

Magnifique. Je n'ai plus de cœur. Je repasserai. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierre Brandao
Il y a 10 heures, Joailes a dit :

regarde-moi je te garderai

garde-moi je te regarderai

J'aime beaucoup cette approche des coeurs qui hésitent et qui virevoltent dans un slow qui ne dit pas comment se termine le silence des attentes... et j'aime tout autant l'extrait cité, pour cette trouvaille poétique... Joli joli, @Joailes !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Muriell

J'ai adoré cette sensation de "juste effleuré", quelque chose de discret malgré la force des sentiments. Merci pour cette plume posée si délicatement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...