Aller au contenu

Devant l'augmentation des membres se contentant de poster leurs poèmes sans réagir aux autres textes, merci de ne pas oublier que cette communauté est placée sous le signe du partage.

Recevoir des retours sur ses textes est toujours enrichissant. N'oubliez pas de redonner un peu de ce que vous recevez en prenant le temps de commenter.

Poésie des rues

Sans Blanc

Messages recommandés

Isabelle64

C'est une rébellion fort bien tournée. J'ai aimé ce poème dès sa première strophe en 'noir et blanc".

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oldpal

Hélas... ainsi va le monde.

Un cri, j'aurais aimé avoir votre talent pour le pousser aussi bien.

 

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Cogno

Un texte intense et très agréable à lire qui pousse à la réflexion. J'aime beaucoup les jeux de mot. Bravo!

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Nous retrouvons ici ces jeux de mots dont vous êtes friande. Autre point commun à la majorité de vos écrits, une authenticité et une force certaine dans les cris qu'ils envoient. Plus de coup de cœur à attribuer mais je tenterai de repasser pour en donner un 🙂 

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Poésie des rues

Merci infiniment pour ces réponses, dont chacune m'a beaucoup touchée !

Je suis très heureuse de voir que vous commencez à connaître ma plume Eathanor 😉

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Joailes

J'octroie un cœur à ce texte qui part, à n'en point douter,  des tripes. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf
Il y a 20 heures, Poésie des rues a dit :

Sous les théorèmes d’imposture
J’ai aperçu se profilant
Un futur bien trop obscur
Pour faire sans blanc

 

Je partage tous les commentaires et j'aime bien le passage cité. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Poésie des rues

Merci à vous, je suis touchée et honorée par vos réactions !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
filae77

Merci pour ce très beau texte (je le relirai plusieurs fois), parcouru d' allusions spirituelles et autres clins d' œil; très euphonique par ailleurs. 

Surtout la suggestion que la poésie puisse dénoncer et  s' opposer  à l'  Imposture du monde , en vrai contre pouvoir. 

Je ne crois pas à un poésie 'consensuelle'. Son rôle est moins  de panser des plaies, que d' allumer des incendies.

 Elle 'allait s' asseoir?   '  des E manquants (ou non) à certain participe, donnent à penser que c' est un homme qui s' exprime, mais ce n' est pas le cas  (? )

(çà ne changerait strictement rien du reste...).

 

Le ‎07‎/‎03‎/‎2019 à 22:54, Poésie des rues a dit :

Elle aller s’assoir sagement

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stephane94

Une belle réussite. Bravo @Poésie des rues

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Isabel Vazquez

J'aime vos poèmes, comme dit @Eathanor  il y a

 

Le 08/03/2019 à 11:22, Eathanor a dit :

une authenticité et une force certaine dans les cris qu'ils envoient

et j'aime beaucoup l'authenticité!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Poésie des rues
Le 09/03/2019 à 12:13, filae77 a dit :

Merci pour ce très beau texte (je le relirai plusieurs fois), parcouru d' allusions spirituelles et autres clins d' œil; très euphonique par ailleurs. 

Surtout la suggestion que la poésie puisse dénoncer et  s' opposer  à l'  Imposture du monde , en vrai contre pouvoir. 

Je ne crois pas à un poésie 'consensuelle'. Son rôle est moins  de panser des plaies, que d' allumer des incendies.

 Elle 'allait s' asseoir?   '  des E manquants (ou non) à certain participe, donnent à penser que c' est un homme qui s' exprime, mais ce n' est pas le cas  (? )

(çà ne changerait strictement rien du reste...).

 

 

Merci beaucoup d'avoir souligné ce passage, ça m'a permis de me rendre compte que j'avais fait une erreur de frappe en le retapant à l'ordi. C'est "Et aller s'assoir sagement" et non "Elle aller s'assoir sagement"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Poésie des rues

Un grand merci à tous pour votre enthousiasme !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qui nous sommes

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur.

En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

Nos autres sites

×
×
  • Créer...