Jump to content
Poésie des rues

Sans Blanc

Recommended Posts

Poésie des rues

sanblanc-14274462.jpeg

 

Face à la noirceur du tableau
Je fais sans blanc
J’efface les mots qui ne rentrent pas
Dans les rangs

 

Je déclame ce qu’attend le public
Et j’attends, menotté
Que la voix qui me donne la réplique
Finisse par me noter

 

Personne ne le dit mais chacun le sait au fond
On est tous des éponges
Sans exception
Imbibées des mêmes mensonges

 

Enfermés entre ces murs
Où l’intelligence se mesure
Par la capacité à stocker
Ingurgiter, recracher, oublier

 

Tout ça je le déteste
Impuissance, détresse, colère
Assimilés à des tests
Enfer scolaire

 

Je traverse les jours mâchoires serrées
Incarcéré dans une routine
Stérile comme une terre désertique
Dont ceux qui questionnent les fondements
Sont traités comme des hérétiques

 

Sortis de la chaîne de production
On récite tous les mêmes leçons
Ça suscite quelques questions
Qu’on a appris à ne pas poser
Peut-être qu’un jour une bonne secousse
Ressuscitera les opinions

 

Les mêmes jours se succèdent et je m’aigris
Je ne compte plus les tours de cadran
Dans ces bâtiments froids et gris
Je m’habitue à faire sans blanc

 

Quand j’apprends mes leçons
Je voudrais être consentant
Mais peu ici le sont
Là-dessus, je crois qu’on s’entend

 

Élèves mais pas élevés
Plutôt soumis et formatés
Par les non-dits sous les cahiers

 

Obéir et se prosterner
Face aux lois de la hiérarchie
Suivre les ordres sans insister
Opiner car « c’est ainsi »

 

Se sculpter le masque adéquat
Pour réussir ses premiers pas
Vers la place qui nous attend
Elle aller s’assoir sagement

 

Briller des monts vertigineux
De l’érudition superflue
Manipuler des mots creux
Pour discourir sans contenu

 

Ici l’enfance et ses trésors
S’enterrent sous la discipline
J’ai voulu contempler leur mort
Sans taire mon spleen

 

Sous les théorèmes d’imposture
J’ai aperçu se profilant
Un futur bien trop obscur
Pour faire sans blanc

 

Ecrit en decembre 2018.

 

Edited by Poésie des rues
  • Aimé 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isabelle64

C'est une rébellion fort bien tournée. J'ai aimé ce poème dès sa première strophe en 'noir et blanc".

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oldpal

Hélas... ainsi va le monde.

Un cri, j'aurais aimé avoir votre talent pour le pousser aussi bien.

 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

Un texte intense et très agréable à lire qui pousse à la réflexion. J'aime beaucoup les jeux de mot. Bravo!

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Nous retrouvons ici ces jeux de mots dont vous êtes friande. Autre point commun à la majorité de vos écrits, une authenticité et une force certaine dans les cris qu'ils envoient. Plus de coup de cœur à attribuer mais je tenterai de repasser pour en donner un 🙂 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Poésie des rues

Merci infiniment pour ces réponses, dont chacune m'a beaucoup touchée !

Je suis très heureuse de voir que vous commencez à connaître ma plume Eathanor 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

J'octroie un cœur à ce texte qui part, à n'en point douter,  des tripes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf
Il y a 20 heures, Poésie des rues a dit :

Sous les théorèmes d’imposture
J’ai aperçu se profilant
Un futur bien trop obscur
Pour faire sans blanc

 

Je partage tous les commentaires et j'aime bien le passage cité. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Poésie des rues

Merci à vous, je suis touchée et honorée par vos réactions !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77

Merci pour ce très beau texte (je le relirai plusieurs fois), parcouru d' allusions spirituelles et autres clins d' œil; très euphonique par ailleurs. 

Surtout la suggestion que la poésie puisse dénoncer et  s' opposer  à l'  Imposture du monde , en vrai contre pouvoir. 

Je ne crois pas à un poésie 'consensuelle'. Son rôle est moins  de panser des plaies, que d' allumer des incendies.

 Elle 'allait s' asseoir?   '  des E manquants (ou non) à certain participe, donnent à penser que c' est un homme qui s' exprime, mais ce n' est pas le cas  (? )

(çà ne changerait strictement rien du reste...).

 

Le ‎07‎/‎03‎/‎2019 à 22:54, Poésie des rues a dit :

Elle aller s’assoir sagement

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isabel Vazquez

J'aime vos poèmes, comme dit @Eathanor  il y a

 

Le 08/03/2019 à 11:22, Eathanor a dit :

une authenticité et une force certaine dans les cris qu'ils envoient

et j'aime beaucoup l'authenticité!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Poésie des rues
Le 09/03/2019 à 12:13, filae77 a dit :

Merci pour ce très beau texte (je le relirai plusieurs fois), parcouru d' allusions spirituelles et autres clins d' œil; très euphonique par ailleurs. 

Surtout la suggestion que la poésie puisse dénoncer et  s' opposer  à l'  Imposture du monde , en vrai contre pouvoir. 

Je ne crois pas à un poésie 'consensuelle'. Son rôle est moins  de panser des plaies, que d' allumer des incendies.

 Elle 'allait s' asseoir?   '  des E manquants (ou non) à certain participe, donnent à penser que c' est un homme qui s' exprime, mais ce n' est pas le cas  (? )

(çà ne changerait strictement rien du reste...).

 

 

Merci beaucoup d'avoir souligné ce passage, ça m'a permis de me rendre compte que j'avais fait une erreur de frappe en le retapant à l'ordi. C'est "Et aller s'assoir sagement" et non "Elle aller s'assoir sagement"...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Poésie des rues

Un grand merci à tous pour votre enthousiasme !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...