Jump to content
Cisco

Sierra Nevada

Recommended Posts

Cisco

Après Grenade et le chemin de l’hacienda,
parcourant la montagne des petits villages blanc,
je découvre les cimes de la Sierra Nevada.
Le son de quelques clochettes portées par le vent,
Près de moi hennit le plus beau des Alezan.

Ma Lotika je t’en prie, ne soit pas jalouse
Cuando yo hablo avec la belle andalouse. (1)
Maria, elle est pour moi como mi hermana,(2)
c’est elle qui nous emmènera vers Alméria.

En allant à la mer au village de San José,
partout, d’innombrables serres recouvrent la terre.
Là où de tout pays on y vient travailler,
le jour aura-t'il ce goût de l’agrume amer ?

 

Estacion del tiempo en Andalucia, (3)

espoir de vie meilleure gracias a la vida. (4)
Cuando se va el sol, se viene la sombra. (5)
A l’ombre de ton sommeil tu me retrouveras.

 

(1) Cuando yo hablo = quand je parle

(2) como mi hermana= comme ma soeur

(3) estacion del tiempo= station du temps ou halte du temps

(4) gracias a la vida= merci à la vie et clin d'oeil à la chanson de Violetta Parra

https://youtu.be/w67-hlaUSIs

(5) cuando se va el sol, se viene la sombra= quand le soleil s'en va l'hombre arrive.

 

(photo que j'ai prise en Sierra Nevada)

 

sierra nevada compressé.JPG

Edited by Cisco
  • Aimé 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierre Brandao

Quelle surprise de découvrir ce mélange de langues au coeur d'un même poème, dont il n'est besoin de traduire (pour ceux qui ont quelques bases en espagnol 🙂 

Ainsi, le choix des rimes devient bien plus facile ! C'est très réussi dans le texte que vous nous proposez, Cisco ! J'ai, comment dire ??? adoré !

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fleur de poème

J'ai apprécié le voyage et le mélange de français et d'espagnol qui a donné beaucoup de véracité au poème, dommage que je ne connaisse pas l'espagnol, mais les sonorités que j'ai crues deviner m'ont vraiment dépaysée, à quel date le prochain départ ?

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Merci pour ce voyage bien agréable io quiero mucho ! 😉 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Le mariage des langues charme dans votre poème. La description m'embarque totalement dans ce voyage. J'ai aimé bravo et merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filae77

magnifique poème , j'ai un doute (5) cuando se va el sol, se viene la sombra= quand le soleil s'en va l'hombre arrive

ne faut-il pas traduire par l' ombre (ou alors un jeu de mot voulu Hombre = homme)  et alors c' est encore plus subtil.....

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf

Rien de plus à ajouter aux commentaires. Merci pour ce texte. 

Edited by Seawulf
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cisco

Merci Eathanor, Muriell, Filae, Seawulf pour vos commentaires qui font plaisir. @filae77 bien vu je ne sais pourquoi j'ai mis un h à  ombre, je crois que je me suis emmêlé les pinceaux 🙂

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isabelle64

De la poésie en deux langues. Je suis stupéfaite. C'est une réussite!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...