Aller au contenu

Devant l'augmentation des membres se contentant de poster leurs poèmes sans réagir aux autres textes, merci de ne pas oublier que cette communauté est placée sous le signe du partage.

Recevoir des retours sur ses textes est toujours enrichissant. N'oubliez pas de redonner un peu de ce que vous recevez en prenant le temps de commenter.

Camine

hantise

Messages recommandés

Isabel Vazquez

A la première lecture j'ai aimé chaque mot, et puis je l'ai relu en m'arrêtant sur chaque mot, comme si chacun d'eux était porteur d'un seul et unique message, merci!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Si je devais citer mes passages préférés dans ce poème, il me faudrait le citer dans son intégralité. Un cœur sur ce texte ne me parait donc pas usurpé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Muriell

Une ambiance envoutante. Merci et bravo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fleur de poème

Comme le dit Isabel, le poème tout entier est un florilège de messages, j'aime beaucoup ces corbeaux qui ont quelque chose d'inquiétant et l'ombre qui devient un bourreau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Cogno

J'adore. Coup de cœur pour moi. Tu sais dénicher les mots justes dans une goutte de nuit, une haleine de gouffre ou de vertige et y puiser l'essence distillée et parfumée qui fera le poème. Sincèrement bravo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
N'Silina
Le 13/02/2019 à 14:23, Camine a dit :

et l'ombre devient un bourreau 
qui m'allonge 
entre les points cardinaux du rêve.

 

Ces vers me parlent et me glacent particulièrement, merci de les avoir écrits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stephane94

Belle écriture @Camine, vous avez su à nouveau me séduire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf
Le 13/02/2019 à 14:23, Camine a dit :

sur les articulations 
le ciel attrape une croûte noire 
et les souvenirs deviennent 
des pulsations.

on vieillit.

Belle poésie. Le temps passe, les souvenirs aussi et les mots continuent de s'imprimer. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qui nous sommes

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur.

En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

Nos autres sites

×
×
  • Créer...