Jump to content
Thierry Demercastel

Etait-ce moi

Recommended Posts

Thierry Demercastel

 

 

 

Hélas soudain j’ai vieilli quelle bizarrerie

Et inlassablement je cherche au fond de moi

Cet enfant  blond au front rêveur qui m’a trahi

Celui dont la chair était peut-être ce moi

 

Ici je ne vois plus cette main indécise

Ce regard émerveillé dans la lumière

Quant au soir sous juillet tombaient les cerises

Mêlant  au vent le murmure des roselières

 

Quelle vague quel soleil  dans l’écume des heures

 Retient les rires penchés aux fenêtres du temps

Quel nuage en de secrets vents sait mes pleurs

Quel pétale  se souvient en un froissement

 

Etait-ce moi dans l’hasardeux dédale des chemins

Sous le regard clair du jour au pas si pressé

 Ma mère silencieusement nous ne faisions qu’un

En nos nuits vermeilles que le temps a délaissé

  • Aimé 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

J'adore. Un grand coup de cœur pour moi. Quatre quatrains qui savent toucher sincèrement le lecteur au plus profond.Bravo Thierry!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierre Brandao

tout est déjà dit, sauf le ressenti qui me fait réagir ici... Des interrogations et ce foutu temps qui ne reviendra jamais en arrière ! Ahhhh ! Si sagesse pouvait, si jeunesse savait !!!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Camine

j'aurais voulu écrire ce poème, je trouve mes pensée dedans, @Thierry Demercastel!  d'une rare puissance, merci, merci beaucoup!

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Un coup de coeur pour ce regard sur l'enfance. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Margueritte C.

Belle et triste ode au temps qui passe.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fleur de poème

Un texte qui parle à chacun de nous, plus le temps avance et plus nous avons du mal à retrouver l'apparence de l'enfant que nous avons été, pourtant il subsiste quelques traces à travers d'anciennes photos, des souvenirs conservés comme des reliques.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yguemart

@Thierry Demercastel Même si mon penchant naturel tient en deux mots "Carpe diem", avec peu de regards vers le passé, je savoure tous vos succulents vers.

Un grand coup de cœur pour les deux suivants :

Le 09/02/2019 à 12:58, Thierry Demercastel a dit :

Quelle vague quel soleil  dans l’écume des heures

 Retient les rires penchés aux fenêtres du temps

 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Ici, quel commentaire faire ? Je lis toujours avec ravissement comme un bon goûter sucré et salé à la fois ... et je savoure ! Merci. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...