Jump to content
Cisco

Les cavernes d'acier

Recommended Posts

Cisco

C'est la récréation, l'heure des pâtes de fruits en forme de souris vertes, l'heure des fourmis croustillantes enrobées de sucre candi, l'heure des escargots parfumés de réglisse tout chaud, rien n'a changé ou presque.
Les plus turbulents ont rangé leur battes, d'un geste mécanique ils épluchent de simili oranges et s'amusent à parler comme parlent les robots, les yeux exorbités par des écarquilleurs métalliques.

Sur un contre jour grisatre au soleil fuligineux, un garçon et une fille marchent main dans la main, personne ne les calcule, rien n'a changé ou presque.

Yantz a sortit une craie de sa poche se penche vers le sol goudronné et dessine une marelle. Lucy lui tourne autour, elle esquisse quelques pas de danse, impatiente, elle le regarde faire glisser le galet, enfin elle s'élance, son amoureux chantonne la comptine.

Un pas vers toi
et la vie commence
Deux pas, je me vois papa
Un deux trois pas, Soleil !

Quatre pas et l'on danse
Cinq pas ça avance
Six pas pour arriver au ciel
À cloche pied sur la marelle.

Un pas de passage
Deux pas deux par deux
Nous sommes amoureux
Comment être sage.

Sept pas tu ne cèdes pas
Huit pas cette nuit
Neuf pas je m'enfuis
Dix pas que tu m'aimes.

Un nouveau pas vers toi
et la vie recommence
Deux pas, me voilà papa
Un deux trois pas, Soleil !

Le ciel se couvre, des flocons cendrés tourbillonnent et se déposent au sol, rien n'a changé ou presque.
La cloche sonne, on se met en rang pour rentrer au chaud dans les cavernes d'acier.

  • Aimé 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

J'adore! Le thème de l'enfance me touche au plus profond. Lecture apaisante mais fraîche et sucrée évoquant la candeur et l'insouciance. Le temps a su préserver cette marelle! Je reviendrai cher Cisco. En tout cas Bravo!

Edited by Frédéric Cogno
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

J'aurais pu faire un "copié-collé" du commentaire de Frédéric qui m'enlève les mots de la bouche ! 🙂 Et je me demande si tu seras déplacé dans les limbes des plumes errantes avec ce mélange de texte et de poésie ... qui est sublime ! 🤔 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rosa Canina

Un, deux, trois vers..., et l'envie de jouer se disperse à la ronde. Votre texte si léger me plait jusqu'au ciel (de la marelle).

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Notabene

Je vais dire comme mes comparses: j'ai adoré... cette fraîcheur, cette enfance au bon goût, cette musicalité...
Pour le jeu de mot, j'aurai peut-être écrit "Dis pas que tu m'aimes" , mais c'est une broutille...

BRAVO Cisco. Ce poème est d'une très grande sensibilité je trouve.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Cool ! J'ai récupéré un cœur il est pour toi !! Je m'en suis payée une deuxième tranche ! 🙂 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Une prose qui sait accrocher son lecteur avec cette innocente marelle qui nous catapulte dans le monde de l'enfance.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Un deux trois soleil ! J'applaudis des 4 mains !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papy Adgio

Et les mistral gagnant ! Quel beau retour en enfance ! Merci Cisco.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...