Eathanor

Dans le silence d'un reflet

Messages recommandés

Jeannine B

Une belle histoire de train. J'ai aimé la lire.

😍

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stephane94

Qui n'a jamais osé observer une femme en secret à travers le reflet d'une vitre d'un train de banlieue ou autre ? Une belle description de celle qu'on n'osera jamais aborder et qu'on regarde d'un "reflet capturé à l'encre frémissante"... 

Une belle lecture, merci à vous @Eathanor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fleur de poème

L'image de cette étrangère saisie à travers une vitre, à quelque chose de l'amour idéalisé, celui destiné à demeurer une vision platonique c'est ce qui donne la force à ce poème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Cogno

Ce livre suavement feuilleté par de jolies mains, cette brune mystérieuse et distillant ses silences parfumés, ses petits soupirs d'ange floral....

C'est magnifique et le thème vous va à merveille! Bravo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Papy Adgio

Un livre plein de vide, voyons... Ne serait-ce pas un bouquin de Nothomb ? J'ai beaucoup aimé votre manière de décrire cette intrusion et d'effleurer les supputations qui l'accompagnent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Joailes

En te lisant, j'ai pensé à ces vers : "mon âme a son secret, ma vie a son mystère, un amour éternel en un moment conçu 

Le mal est sans espoir, aussi j'ai dû le taire, 

et celle qui l'a fait n'en a jamais rien su. "

C'est un sonnet de Félix Arvers, en plein romantisme. 

Il fait bon lire @Eathanor quand il aborde quelque peu (sans en avoir l'air) ce thème. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cisco

J'adore ce poème merci pour ce moment magique. Je ressent la sensibilité du poète.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myrtille

Un voyage qui fait passer le temps, observatrice je fais la même chose regardant discrètement les gens et allant chercher à l'intérieur ce qui me semble paraître. Belle lecture dans un train qui aurait pu continuer sa course sans ennui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf
Il y a 17 heures, Eathanor a dit :

mais si vous avez senti votre cœur frémir ce jour, votre trouble ne fut que l’écho d’un homme dessinant l’esquisse de votre souvenir à l’encre frémissante d’un reflet capturé tout en murmurant les contours de votre présence au passé.

Je remonte dans le train, immédiatement. Ne pas perdre le fil de l'histoire. J'aime beaucoup. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Cette évocation fait jouer "Les Passantes" de Brassens à mon oreille...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Margueritte C.

J'ai beaucoup aimé cette divagation où rêves et reflet se marient. Vous avez su joliment  nous entraîner dans votre désir.

Ludovic H si j'étais passée avant vous j'aurais dit la même chose.

  Myrtille et Stéphane 94 : qui n'a jamais regardé le reflet d'autrui, d'un/une voyageur/euse ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Thierry Demercastel

Beau et émouvant moment de lecture

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alcibiade

Que tant d'émotions dépouillent un livre même de ses mots, voilà qui est bien poétique cher Eathanor ! 

J'apprécie aussi cette mise à nu.

Merci pour ce moment baudelairien qui résonne en moi de mille échos. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Notabene

Je trouve pour la première fois dans un de tes textes, de l'émotion mise à nu et c'est un style qui te va bien.
Ces phrases qui tombent du livre pour ensuite être foulées sont magnifiques.
Cela fait plaisir de te lire ainsi, d'avoir l'impression de découvrir une autre facette d'un Monsieur qui au final, se dévoile très peu 😉
Maintenant, je vais être gourmande, mais... je pense que ta noirceur habituelle mise à fleur de peau comme dans ce texte, donnerait un résultat, à mon sens, vraiment très très intéressant et de grande voltige (mais bon, je ne suis personne pour dire ça, hein 😉 )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Merci à tous pour vos précieux retours qui me touchent profondément.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Isabel Vazquez

C'est beau, beau, beau,

comme l'amour éphémère peut l'être...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oldpal

Coup de foudre, instants vécus  poignants, douloureux mais si doux de par leur tragique fugacité, l'image gravée dans le coeur  qui, on le sait, viendra à jamais  nous retrouver dans les brumes du demi-sommeil...

Votre poème réveil ces douces blesssures d'amours à tout jamais adorées,  que tous nous chérissons en secret et que seules les vers nous permettent de raviver , avec une coupable volupté.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yguemart

@Eathanor J'avais manqué ce bijou. Superbe !

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites