Jump to content
Joailes

Le baiser

Recommended Posts

Joailes

Il était une fois une mouche peu farouche.

La bestiole prit logement chez une concierge, une grosse matrone dont la seule coquetterie était de se dessiner une mouche au-dessus de la bouche, pour remplacer son sourire.

Lorsqu'elle vit la mouche posée sur ses babouches, elle n'était pas loin de l’escarmouche

elle s'arma d'une tapette et fit de gros efforts pour la supprimer, mais comme elle n'était pas très agile, elle glissa plusieurs fois et abandonna la lutte ; elle s'affala de tout son long sur son sofa miteux et la regarda enfin.

La mouche se posa sur sa bouche.

Chatouilleuse, la concierge sourit, (ce qui ne lui était plus arrivé depuis plus de quarante ans, au moins) et elle essaya de caresser les ailes de la mouche.

Ce fut délicat, mais les gestes si doux … cela finit par un baiser de cinéma sans retouche.

Le miracle se produisit : un immense bouquet de fleurs parfumées arriva de nulle part, et inonda la petite loge.

Il était minuit à l'horloge.

La mouche et la concierge s'élevèrent ensemble, le zèle et les ailes mêlées.

 

Ce fut un magnifique feu d'artifice que personne n'a vu, à part elles.

 

Depuis, On dit que la concierge n'avait jamais été aussi belle, aussi parfumée, aussi souriante et l'On trouva ça louche.

On la traita de manouche.

Elle fut virée de sa loge comme la mouche du coche.

La mouche, quant à elle, se transforma en vieille concierge revêche.

Elle fut embauchée aussitôt.

 

La concierge, fine mouche,

dort sous un pont de vieille souche là où les réverbères se couchent

elle rêve,

lui reviennent

des souvenirs qui touchent

 

les parfums rudes des ouches,

là où le soleil fond dans la bouche

 

une petite fille que l'on déloge

pour finir dans une loge

 

elle joint ses mains

remercie

la mouche de l'avoir délivrée du mauvais sort

avec un baiser.

 

Chaque matin, elle brûle un cierge sous Saint Ambroise

elle ne tarit pas d'éloges

cette mouche était de miel

avec un goût de framboise.

(J.E. Janvier 2019 -petites histoires ordinaires-)

 

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Notabene

Un petit tourbillon de sentiments à la lecture de ton poème Joailes: de la légèreté d'abord en pensant à la chanson de Christophe (je crois): "je suis une mouche, posée là sur ta bouche"... et puis cette concierge, infiniment touchante, que tu sais, comme toujours rendre attachante...

Tu nous offres un nouveau regard sur les mouches, c'est extra 🙂

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Une nouvelle fois, l'ombre du grand Prévert s'étend sur ce texte très réussi. Comme dirait une certaine personne dans les médias 

166862588_Etcajachete.JPG.6e2275bdc67de52e5263a139608ea411.JPG

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
ouintenabdel

Le baiser de jouvence, le baiser qui désensorcelle. Tu débordes d’imagination. Très belle histoire pleine de poésie. Le jeu des sonorités en « che » donne toute sa puissance musicale à ton très beau poème en prose. Bravo ! 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papy Adgio

Je ne sais pas pourquoi mais pendant toute ma lecture j'ai pensé au bouquin de Muriel Barbéry "L'élégance du hérisson". Peut-être pour le ton. Je ne sais pas, mais j'avais adoré le livre, comme ton texte.

@Notabene la chanson, c'est Polnareff. Tu es pardonnée pour l'erreur, tu n'étais pas encore là au temps où les dinosaures dansaient des slows dans les boums !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

@Papy Adgio : 🙂 j'ai lu ce livre et vu le film avec J.Balasko et c'est vrai, il peut y avoir quelques similitudes ! Merci !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Notabene
Il y a 2 heures, Papy Adgio a dit :

 

@Notabene la chanson, c'est Polnareff. Tu es pardonnée pour l'erreur, tu n'étais pas encore là au temps où les dinosaures dansaient des slows dans les boums !!!

Rha, je savais que je me trompais! Depuis Aline l'autre jour et maintenant La Mouche, mes références sont tourneboulées! Je vais aller réviser 😁

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papy Adgio

Demande aux anciens ils te diront !!!

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Notabene
il y a 30 minutes, Papy Adgio a dit :

Demande aux anciens ils te diront !!!

Voui, mais quand je suis la première à commenter??? 😁 Est-ce que les anciens me diraient " tais-toi et attends qu'on arrive!"😛

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yguemart

@joailes Moi qui suis un dinosaure un peu branché, j'aime la chanson "Les mouches" de Thomas Fersen.

Connais-tu ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

@Yguemart Non, je ne connaissais pas cette chanson en particulier, merci de me l'avoir fait écouter. Tu crois que j'ai été plagiée ? 

 As-tu vu Jurassic Park qui parle de nous, au moins ? 🙂 On pourrait aller le voir avec Papy Adgio ... ❤️ 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yguemart
Il y a 4 heures, joailes a dit :

@Yguemart Non, je ne connaissais pas cette chanson en particulier, merci de me l'avoir fait écouter. Tu crois que j'ai été plagiée ? 

 As-tu vu Jurassic Park qui parle de nous, au moins ? 🙂 On pourrait aller le voir avec Papy Adgio ... ❤️ 

@joailes Mais, j'y ai vécu dans ce Parc du Jurassique !

Pour l'histoire de la mouche, j'ai pensé que c'était toi la plagiaire ou que tu était la "nègre" de Thomas Fersen (au choix).

Je suis étonné que @Notabene n'ait pas pensé à cette chanson qui est plutôt de sa génération 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Notabene
Il y a 10 heures, Yguemart a dit :

@joailes Mais, j'y ai vécu dans ce Parc du Jurassique !

Pour l'histoire de la mouche, j'ai pensé que c'était toi la plagiaire ou que tu était la "nègre" de Thomas Fersen (au choix).

Je suis étonné que @Notabene n'ait pas pensé à cette chanson qui est plutôt de sa génération 😉

Je l'ai vu en concert en plus!!! Moi, je n'ai pensé à sa mouche qu'en te lisant . Et il faut dire que j'adore vraiment la chanson de la Mouche de Christophe Polnareff (😛😂)... Celle que j'adore de Thomas Fersen, c'est la chauve-souris amoureuse d'un parapluie... Et maintenant que j'y pense, tu as raison, cela me semble plus qu'une évidence: Joailes est la parolière de ce monsieur 😄

Share this post


Link to post
Share on other sites

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...