Mafalda

Rebords et remous

Messages recommandés

Marioutch

Beaucoup de profondeur dans ce poème en apparence si léger

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mafalda

La nature humaine aussi profonde et insondable que la mer dont l'horizon était bouché pour certains hommes. Il semblerait que d'aucuns pensent encore que la terre est plate et que les espoirs sont vains.

 

Le texte comporte une coquille que je n'ai pas réussi à supprimer. Il faut lire à la fin du poème, "...croit que la Terre est ronde. Il se murmure…"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Grand coup de cœur sur ce poème et j'espère bien que de nombreux suivront car ces vers éclatent, tant par le rythme que par les images et le champ lexical. Le titre décrit bien ce que va ressentir le lecteur.

 

Ps. J'ai corrigé la coquille au passage 🙂 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mafalda

Oh merci ! Et pour la correction et pour la bienveillance de vos mots!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Isabel Vazquez

C'est beau, c'est puissant, merci!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mafalda

Merci à vous surtout! Votre commentaire est lui aussi, puissant!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Papy Adgio

Le rythme syncopé ajoute un peu plus de remous et d'incertitudes... Belle réussite, merci pour ce voyage sur les rebord du monde d'où je ne suis pas

Tombé !

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mafalda

Les rebords du monde n'existent que dans nos limites et nos peurs. Merci papy Adgio pour votre commentaire!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
N'Silina

Plaisir d'entrer dans ces rebords et remous, puis d'y retourner...

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yguemart

@Mafalda L'obscurantisme n'est pas mort, hélas ! Merci pour ce beau texte !

 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fleur de poème

Le rythme convient tout à fait à ce voyage mouvementé qui traduit avec force toutes ces cassures du monde, tous les préjugés.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myrtille

Oui magnifique et cela cogne et cela rythme, la lecture prend le pas.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites