Seawulf

Equilibre

Messages recommandés

Papy Adgio

Quelle sérénité dans votre poème étale, quel bonheur à vous lire et à s'emplir les poumons de ce bienfait d'iode. L'impression du début est intense peut-être parce qu'il se trouve que j'ai vécu la même en mars dernier face au phare de la Jument sur l'île d'Ouessant : un grand moment de randonnée les yeux dans l'océan. Merci pour l'exergue, je suis ravi de précéder une aussi belle tirade.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Notabene

Je suis bouche-bée après ma lecture. J'ai adoré. Adoré cette montée en puissance, en fougue au fil des vers. J'ai adoré lire et regarder en parallèle la carte postale de l'Ar-Men le Magnifique dans mon salon. J'ai adoré, parce qu'en fait, j'étais conquise d'avance par le sujet... Mais vos écrits, tous, sont vraiment d'une beauté qui m'émeut à chaque fois.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Ce phare d’Ar-Men est ici sublimé. Depuis que tu es arrivé sur le forum, j'ai toujours aimé te lire Seawulf. Mais tes derniers poèmes sont encore un cran au-dessus. Ils dégagent une puissance de suggestion qu'il est difficile de ne pas ressentir.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Camine

Si beau, très beau, à l'horizon des bonheurs simples, les mots buvards!  On appartient aux endroits qu'on aime, vous savez! 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf

Oui Camine, je crois que vous avez raison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joailes

J'aime définitivement ton écriture @Seawulf je ne chercherai pas à expliquer pourquoi, mais dès le début je suis partante, ici vers le phare et cette sterne qui suit m'a comblée ❤️ 

 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thierry demercastel

Je l'ai lu à voix haute et je l'ai beaucoup aimé,merci pour ce texte très beau.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Isabel Vazquez

Merci pour cette plongée, il faudra que je revienne pour plonger à nouveau, pour retrouver l'iode, pour renouer encore et encore avec mon âme sauvage!

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf

Un grand merci joailes, thierry demercastel et Isabel Vasquez pour vos mots et vos cœurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Cogno

Un grand moment de poésie. Aucune lassitude dans la lecture, riche en émotions parfois musicalement, un texte d'une grande sensibilité qui invite à la rêverie sans naufrage. 

Bravo 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf
Le 15/12/2018 à 10:32, Frédéric Cogno a dit :

un texte d'une grande sensibilité qui invite à la rêverie sans naufrage. 

Merci pour ces mots et l'esprit qu'ils recèlent . 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
N'Silina

Comment ne pas plonger dans un univers qui m'est cher et dont vous savez si bien conter les mystères !

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fleur de poème

Je n'avais pas lu ce texte extrêmement riche à la plume étincelante, un grand coup de cœur !

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouintenabdel
Le 13/12/2018 à 15:05, Seawulf a dit :

 

 

 

et moi je recherche l’intranquillité de la bagarre

de celles des grandes marées, des marnages hauts

des estrans submergés d’écumes nerveuses

blanchies de colère aux mouvements irascibles !

 

 

A faire pâlir d’envie ! Du Rimbaud, du Lautréamont. Le Bateau ivre, Une Saison en Enfer, Les chants de Maldoror. Tout se mêle en une symphonie poétique à couper le souffle. 

Un grand bravo.

 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites