Jump to content
Mafalda

Synesthésie

Recommended Posts

Mafalda

Je vois la musique

D’abord je ne sais pas, je ne comprends pas

Puis viennent les pompeux éléphants qui martèlent, grivois,

Le sol de leurs lourdes empreintes de pattes et de pas.

Sur le plancher des vaches, des enfants que l’ennui ensommeille,

Attendent. Des corolles de pâquerettes accrochées à leurs chastes oreilles.

Puis tonne la symphonie, claironne la douce corde des violons.

Puis les éléphants qui dansent et qui s’accrochent à des ballons

Au rythme des violes aigües et des impétueux accordéons

Et qui s’envolent, loin dans le ciel jusqu’à leur icarienne pamoison

Sitôt sur terre ils reprennent leur valse effrénée, leur riante carmagnole,

Et s’envolent avec eux des milliers de rires d’enfants brésiliens, cubains et espagnols

Des rires qui tintent comme des clochettes d’argent, comme des fifres occitans,

Et ils dansent et ils tournoient et ils s’abandonnent à la gaité des radieux instruments

Les éléphants et les enfants et les accordéons et les violons et les fifres occitans

Mes mains battent la mesure ; maintenant je sais et je comprends

Le langage des musiques sans voix

Et je vois la musique

 

  • Aimé 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seawulf

Je me suis laissé emporté par cette farandole de mots, manège musical à l'accent poétiquement doux. On y retourne avec plaisir. 

  • Aimé 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Notabene

Quel texte joyeux! Une belle ritournelle poétique et entraînante! @Seawulf parle de "manège musical", c'est exactement ça! Bravo 🙂

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

On se laisse emporter avec plaisir dans cette farandole où l'on peut voir des sons et écouter des couleurs ! 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papy Adgio

Un beau voyage au son des fifres et aux souffle des syllabes.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Tout est musique pour qui sait prendre le temps d'écouter.

Et ce qui peut sembler être synesthésie devient alors normalité.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yguemart

@Mafalda Associer les sens : voir et entendre, sentir et toucher, goûter et voir, sentir et entendre... Le poète a par nature des perceptions synesthésiques.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
N'Silina

Je rejoins @Seawulf dans cette impression de farandole et de manège musical, très agréable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mafalda

Ravie de vous avoir faits tournoyer!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui nous sommes

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur.

En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

Nos autres sites

×