Eathanor

Corps célestes mis à nu

Messages recommandés

Eathanor

Les nuages laissent choir des filaments

Un doigt effleure une larme saline perdue

Une langue caresse le corps d'un amant

Une étoile brille dans un ciel mis à nu

 

Une bouche murmure au creux de l'univers

Un regard s'effiloche sur une météorite

Des cheveux s'étalent sur un souvenir d'hier

Un ciel pudique recouvre cet ultime rite

 

Sur des cœurs éviscérés

                  nous trébucherons

Sur une idylle trépassée

                  nous pleurerons

 

Ainsi nous dirons-nous adieu, mon aimée

  • Aimé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Notabene

Dans ce poème que je trouve fataliste, l'étoile de ce vers " Une étoile brille dans un ciel mis à nu " ressort avec une brillance vraiment éclatante!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Margueritte C.

Quel beau et triste chant d'amour où le cosmos s'enlace à l'aimé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joailes

Et zut ! Je n'ai plus de petit cœur dans mon escarcelle ... mais 

il y a 54 minutes, Eathanor a dit :

 

Une bouche murmure au creux de l'univers

c'était gagné ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
N'Silina
Il y a 5 heures, Eathanor a dit :

 

Une bouche murmure au creux de l'univers

Un regard s'effiloche sur une météorite

Lumineuse mélancolie, je suis embarquée à chaque fois !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fleur de poème

Un chant d'amour qui nous berce de sa mélancolie mais comme l'écrit N'Silina, , cette mélancolie est lumineuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf

Lumineusement fataliste, étoile filante perdue ! Mayday, mayday... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oeil hagard

Une sensibilité à fleur de peau jaillit à travers les vocables de cette com-plainte...Nous com-patissons : )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myrtille

Ah pour moi ce sera

 

"Des cheveux s'étalent sur un souvenir d'hier

Un ciel pudique recouvre cet ultime rite"

 

bien entendu on ne découpe pas en tranche un poème puisqu'il est un tout, mais j'aime particulièrement ces deux vers qui l'habite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Féludorée

J'aime que ce poème soit à double sens...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yguemart
Le 05/12/2018 à 20:53, Eathanor a dit :

Une bouche murmure au creux de l'univers

Ce vers pour moi est celui qu traduit le mieux un cri d'amour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Merci pour vos lectures attentives et ces interprétations toujours riches que vous savez me donner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites