N'Silina

Trouvaille

Messages recommandés

Frédéric Cogno

La nature sculpte de vrais poèmes...

Ces objets ramenés sur les berges ressemblent à des offrandes. 

Bravo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fleur de poème

La nature souvent est artiste elle crée des formes insolites, des couleurs inimitables mais il faut l'imagination du poète comme c'est le cas ici pour s'en apercevoir, d'autres passeront indifférents, ils ne saisiront pas l'invisible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

De vrais trésors que seul l’œil d'un poète peut voir. Ce poème donne envie d'aller se promener seul-e pour découvrir ce que la nature offre, et que la sensibilité sublime.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Notabene

Pour moi, ces trouvailles sont des trésors, tellement elle procurent un vrai plaisir. Merci de faire remonter de magnifiques souvenirs à ma mémoire 🙂

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joailes

Celui-là, il m'a porté un parfum d'iode et d'océan et rien que pour ça, merci. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
N'Silina

🙂🙂😉 Merci pour vos retours chaleureux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yguemart
Il y a 23 heures, N'Silina a dit :

Secret de pain d’épices
Alliant la fleur de sel et l’entaille rouillée

@N'Silina Après une lecture agréable à mes yeux, ces deux vers apportent du plaisir à mon odorat et à mon goût, merci !

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marioutch

 Tous mes sens sont en éveil.

 

De toute beauté!

 

Secret de pain d'épices

Alliant la Fleur de sel et l'entaille rouillée

Sur la courbure des lèvres

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Seawulf

Efficace et de très belle facture.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Quand les offrandes de la Nature savent rencontrer l’œil du poète, ce dernier laisse parfois échapper des larmes. Ce poème en est une magnifique.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites