mameert

Valse de l'eau

Messages recommandés

mameert

L'eau exulte dans sa chute
elle emporte avec elle
ses souvenirs de cristal
elle plonge elle hurle elle trébuche en cascade
des années de voyage
éternelle vagabonde
elle part
là où les nuages fondent
là où les vagues abondent

elle part 
creuser des cernes
sur les berges abrégées
épuiser les vallées
tricoter des rides
sur la peau pierre rose
de l'argile
sur les paupières closes
du granite

elle part 
déserter les mirages
parfois pleurer l'orage
sur les terres assoiffées
Triste destin

le long d'une peau douce
elle redevient salée
au creux de nos vies
elle se laisse aller
la larme sonne
comme une voleuse 
elle s'évapore 
envole les secrets
dans un vertige céleste
s'en va en vain
dans une valse sans fin

Modifié par mameert
  • Aimé 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Notabene

Même si je suis gênée par l'absence de ponctuation (mais je vais m'y faire à force car sur ce forum, plusieurs aiment écrire sans ponctuation), j'adore ce poème très chantant.
Bravo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mameert
il y a une heure, Notabene a dit :

Même si je suis gênée par l'absence de ponctuation (mais je vais m'y faire à force car sur ce forum, plusieurs aiment écrire sans ponctuation), j'adore ce poème très chantant.
Bravo!

Merci pour ton commentaire! Je peux comprendre que tu sois gênée par le manque de ponctuation, surtout après avoir lu ton poème "le point noir". J'ai eu soudain l'impression de passer à côté de quelque chose de très beau en délaissant les points 😊

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Notabene
il y a 15 minutes, mameert a dit :

Merci pour ton commentaire! Je peux comprendre que tu sois gênée par le manque de ponctuation, surtout après avoir lu ton poème "le point noir". J'ai eu soudain l'impression de passer à côté de quelque chose de très beau en délaissant les points 😊

LOL, merci @mameert! C'est pas courant de remercier pour son propre poème sous le poème d'un autre 😋

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédéric Cogno

Très beau thème et qui me touche personnellement. La magie de l'eau ici évoquée avec beaucoup de charme. 

Bravo

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myrtille

Oui très beau poème qui fait circuler l’eau,  nulle ponctuation à poser pour encombrer sa circulation. Ce n’est pas le lieu qui fait le manque de ponctuation la poésie est ainsi faite depuis très longtemps, les mots et leur rythme sont une large compensation, ce qui veut dire que le poème  a son propre rythme et n’a pas besoin d’artifice

Modifié par Myrtille
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Un poème qui coule de source 😉 

L'absence de ponctuation me parait ici aller de soi au vu du thème abordé. Par contre, dans ce vers

Il y a 3 heures, mameert a dit :

elle part

le soulignement du mot est-il volontaire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mameert
il y a 22 minutes, Eathanor a dit :

Un poème qui coule de source 😉 

L'absence de ponctuation me parait ici aller de soi au vu du thème abordé. Par contre, dans ce vers

le soulignement du mot est-il volontaire ?

Oups non je ne l'avais pas remarqué, merci de me l'indiquer je ne sais pas comment il est apparu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Si vous le souhaitez, il vous suffit de cliquer sur le lien "Éditer" qui figure en bas de votre post pour modifier cela.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

La brieveté des vers et l'absence de ponctuation simulent le ruissellement

En reconstituant le texte sans aller à la ligne et en le ponctuant, on n'obtient pas du tout le même effet

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Notabene
Il y a 11 heures, Myrtille a dit :

Oui très beau poème qui fait circuler l’eau,  nulle ponctuation à poser pour encombrer sa circulation. Ce n’est pas le lieu qui fait le manque de ponctuation la poésie est ainsi faite depuis très longtemps, les mots et leur rythme sont une large compensation, ce qui veut dire que le poème  a son propre rythme et n’a pas besoin d’artifice

Oui, tout à fait Myrtille, le manque de ponctuation date depuis longtemps et a été utilisé par les plus grands comme Apollinaire ou Eluard, ma remarque voulait juste mettre en avant mes lacunes personnelles à ne pas savoir lire sans ponctuation -que je ne considère pas justement comme un simple artifice-, elle (ma remarque) ne vient entraver ce que je pense de la qualité du poème.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Chaque vers est un paysage à lui seul, et imprime un mouvement dû à la structure du poème en vers libres et courts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites