Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

Doit contenir au moins 3 caractères.

~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Aller au contenu

Ô nuit, prends-moi


Epsiløn
 Partager

Messages recommandés

                                                 Ô nuit, prends-moi, prends-moi jusqu’aux tréfonds de l’Être,

                                                 l’âme pure et noire comme l’hypogée ;

                                                 happe-moi dans le tombeau ardent de tes lunes pyriques

                                                 d’où s’écoulent les larmes de tes yeux accablés.

 

                                                La nuit saigne et j’ai mal des silhouettes furtives

                                                qui sillonnent mes rêves, frêles et silencieuses

                                                dans le froid monotone.

 

                                                Ô nuit des vertiges où baignent les effluves d’un sfumato épars,

                                                dont les rives lointaines font la splendeur des nues,

                                                mon corps n’est qu’une épave qui sommeille en moi

                                                loin des voies trépidantes du royaume terrestre.

 

                                                Ô nuit, berce-moi dans les limbes profonds de tes langes aveugles ;

                                                aime-moi comme j’ai aimé la nuit plus que le jour lui-même,

                                                sans d’autres lendemains que l’immense mystère…

 

                                                La nuit tombe et mes traits sont des faisceaux de pierre

                                                noyés dans l’Au-Delà.

  • Top 7
  • Attristé 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager

×
×
  • Créer...