Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Aller au contenu

Modest m'accompagnait


Thy Jeanin
 Partager

Messages recommandés

J’avais quatorze ans

et dans le noir de mon fourneau

je rêvais de neige pure

sous l’azur le plus haut

j’écartais le doux rideau de l’aube

sur le versant ardu

je voulais m’y perdre

avant le désastre adulte

oui j’écoutais la glace qui flambe

son ignée blancheur

au solaire vibrato de la lumière

avant que de glisser au néant

et Modest m’accompagnait

note à note.

 

Jacques POIRIER, maître du trompe-l'oeil.

Répine, Modest Moussorgsky (détail, 1881)

 

 

Modifié par Thy Jeanin
  • Top 11
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager

×
×
  • Créer...