Jump to content
Myrtille

A la Basquiat

Recommended Posts

Myrtille

 

C'est un bateau
une coque métallique
coupée en deux
dans le fracas du plexus solaire
jusqu' en dessous du ventre
ainsi se vide l'eau sale
des égouts à la mer

C'est une corde prise dans le vent
une forme à deux bouches
l'anneau du cou
l'étau de la taille
la flèche les mixant aux éléments
au fond d'un trou
la pointe acérée
sans voilure
tirant vers le bas
la chape de plomb
de la terre à la mer

C'est un métal rouillé
griffé à la chair
au coeur chargé d'amour
à donner à la mère

à la mer
le chagrin en pâture
les larmes en prime
le sel des yeux aux poissons 

C'est le gris des cargos
la sirène hurlant la mort
à la fenêtre de la vie
un toit sur la tête
les yeux nulle part
de part en part percés
regardant le tableau
de la mère
à la mer
loin du parapet
écoutant la corne de l'épave
engloutie

C’est la muse dans la tête
une tache rouge
sur le sein gauche
entaillé de la flèche
il pleut des coulures
de peinture
des graffitis
à  la Basquiat

 

 

Edited by Myrtille
  • Aimé 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yguemart

@Myrtille Je ne saurais dire pourquoi, mais j'ai aimé. Ce texte m'a touché, pourtant je suis davantage attiré par des constructions de texte plus classiques. Merci de m'ouvrir d'autres horizons par d'autres expressions !

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Voici plusieurs fois que je lis ton texte, Myrtille. Ceci n'est donc pas un commentaire de routine 🙂 

D'abord, avec le titre,  j'ai pensé au peintre, Jean-Michel.

Puis je me suis laissée porter, et j'ai vu plein d'autres images, bien entendu.

Merci pour ce voyage à travers tes mots. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Je n'ai plus de coup de cœur à attribuer mais ce poème mériterait largement que je lui en attribuasse un : superbe et me renvoyant à mon amour inconditionnel pour les vieux rafiots éventrés sur des plages solitaires.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui nous sommes

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur.

En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

Nos autres sites

×