Frédéric Cogno

La salle d'attente

Messages recommandés

Frédéric Cogno

Quelque chose de rassurant,

La lumière, un mobilier blanc,

Une entrée "sans frapper"pourtant...

Piètre endroit pour une rencontre 

Où les bonsoirs insignifiants 

Baissent des yeux au ras des montres. 

 

Que faire de mieux que de s'asseoir,

Attendre un rien, un peu d'espoir,

Un sourire ou un au revoir,

Pulvériser les grises mines,

Se regarder, ne plus vouloir

Se cacher dans les magazines. 

 

Sans pour autant se rapprocher,

Se connaître et s'identifier,

Non, seulement cette clarté 

D'appartenir au même Père,

De ressentir l'autre moitié 

Vous réserver une première. 

 

Un temps chéri pour de l'humain,

Je voudrais croire à ce dessein,

Mais vu l'écueil de mon voisin,

Ses airs affreux d'indifférence,

La plante verte dans le coin 

Accueillera mes doléances. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Notabene

J'aime énormément vos sources d'inspiration!
Et oui, profiter de la salle d'attente pour faire du lien social serait un magnifique dessein! Votre poème mériterait d'être encadré et affiché dans les dites salles!

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myrtille

Oui les salles d'attente sont propices à l'écriture car assis il ne reste que la contemplation et c'est bien rendu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eathanor

Si pour certains, les salles d'attente sont propices à l'écriture, pour d'autres, elles sont le champ de bataille où les angoisses de l'hypocondrie viennent s'affronter à la raison et au rationnel. Vos vers de qualité font l'impasse sur cela ce qui me donne à croire que vous n'êtes pas cet hypocondriaque. Vous avez bien de la chance 🙂 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites