~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Aller au contenu

La soie de la veuve noire


Messages recommandés

La soie de la veuve noire

 

 

Belle de jour, Elle aime le rouge,

Lèvres pourpre et ongles carmin,

Elle embaume jusqu’au lendemain.

 

Parfum cerise, odeur idyllique,

Les regards se figent, instants soporifiques,

L’envoûtement bannit leurs engagements.

 

Ils sont comme absorbés, tous aux abois,

De toutes réactions et manifestes de son aura,

Elle obsède, Elle envenime, Elle charme.

 

Déesse la nuit, Elle aime les élixirs,

En tenue légère et bas nylon,

Ça pétille, faites sauter le bouchon!

 

Quand vient l’aube, les rides la dévisagent,

Les draps défaits, l’air empressé et dubitatif,

Plus aucun cavalier n’est disposé, fin de l’apéritif.

 

Mais Elle recommencera son rituel,

Emprisonnant la conscience de ses amants,

Détrousseuse de désir, au goût permanent, 

Elle sème des situations conflictuelles.

 

Vêtue de dentelles et cachemires, Elle attire,

Et Elle ne laissera personne partir.

 

Buvant sa pleine jouvence, Elle efface,

Tous soupçons, tous passages, toutes traces!

 

Dans sa toile, ci-gît plusieurs trophées 

En guise de paraphe, c’est l’appétit de l’araignée...

 

 

 

  • Top 7
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...