~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Aller au contenu

Messages recommandés

Quand le feuillage vert tirera vers le roux 

Agrippée en dedans par une sombre histoire

Tu seras un pantin défait de sa mémoire

Qui oublie le chagrin et qui tait le courroux 

 

Hélas le temps passé réversible verrou

De la prison sinistre au masque de mouroir

Malgré l’éveil constant derrière le miroir

Sera insuffisant pour la levée d’écrou

 

Tu lèveras les yeux dans le vide isoloir

Vers un lac d’hébétude en ce dernier asile

Tes membres seront lourds et tes mains malhabiles 

 

Demain la camisole entravera l’espoir

Éteindra les lueurs de l’esprit indocile

Jusqu’à t’ensevelir au fond du caveau noir

 

 

En hommage à Camille Claudel

 

  • Top 11
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...