~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Aller au contenu

maison plume et poésie (fin du triptyque)


Margueritte Cèdre

Messages recommandés

Margueritte Cèdre

 

 

dans la maison les murs de pierre observent l’écritoire

où se réincarnent les images de l’enfance

 

j’abolis l’avenir de mes abysses par des arcs-en-ciel

que ma plume grave selon des arcanes oubliés

 

les lettres souveraines se déploient vers mon cahier de nuit

renouvelant l’harmonie du langage

 

je me souviens du soleil d’automne traversant les voiles de brume

lumières pétillantes échappées des nuages

 

seule j’écris penchée sur mon cahier de nuit

à la croisée des temps qui façonnent le poème

Modifié par Margueritte Cèdre
  • Top 7
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...