~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Aller au contenu

Messages recommandés

 

 

le ciel est tout barbouillé d'étoiles

et son silence coule dans mon cou

comme un glaçon qui fond

une autre nuit s'éveille

née d'un soir et d'un matin

jamais je ne fus d'elle

aussi près aussi loin

le cortège des âmes

glisse sans bruit

courent de petites lanternes

parfumées de benjoin

sur l'immense tapis d'occident

jamais je ne fus d'elle

aussi près aussi loin

les flammes de l'enfer

dévorent sa robe pourpre

la laissant nue ainsi

sans pudeur alanguie

ses yeux me regardent

et m'hypnotisent

jamais je ne fus d'elle

aussi près aussi loin

sur ses ailes de brise

la lumière se cristallise

le ciel est tout barbouillé d'étoiles

et son silence coule dans mon cou

comme un glaçon qui fond

une autre nuit s'éveille

alors j'ai froid

jamais je ne fus aussi loin d'elle

quand le cyprès tend sa main

éclairée de lucioles

d'elle j'étais si près

(joailes – avril 2021)

  • Top 12
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...