~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Aller au contenu

parfums suggestifs


Messages recommandés

 

 

J'ai tant aimé ces parfums d'algues au bord du myrmidon et du géant

ces voiles si blanches claquées dans le vent comme les draps au fond d'un jardin bleu évaporent

leurs larmes entre deux arbres sur une corde raide ces escaliers de pierre dure qui montent au ciel

sans descendre jamais le soleil de midi dans tes cheveux si noirs où se sont tant de fois perdus

mes doigts la solitude d'être ensemble d'un commun accord

 

J'ai tant aimé ces parfums de genêts dans le sauvage des collines ces mas alanguis dans les soirs de silence comme de longs rubans de satin enroulés à nos cous en caresses divines

sans se nouer jamais le crépuscule mauve dans tes yeux si verts où se sont tant de fois égarés

mes rêves le silence de se taire ensemble d'un commun accord

 

J'ai tant aimé ce temps qui dure sur la falaise tendre de ton corps tes mains aux paumes tendues

vers les horizons d'ambre et les clepsydres bruissantes dans la pulsation d'ailes d'oiseaux

ces printemps secrets sans la douleur d'autres saisons tes yeux de rivière où mon aube puisait sa force

la douleur de n'être plus ensemble sans notre accord

 

Les parfums que le vent garde comme un chien son troupeau s'envolent virevoltent un instant

si éphémères  delà mes paupières closes ils s'attardent pourtant

presque nous encore dans ce sommeil différent quand la nuit affamée avale les lumières il reste

sous le cyprès grotesque qui vomit son effluve de camphre

  un bouquet d'immortelles uni à la lune  d'un commun accord

(joailes - avril 2021) 

  • Top 9
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...