~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Aller au contenu

Messages recommandés

 

 

Dans le gémissement du soir

qui ouvre ses mâchoires

s'obombre une ombre

une ombre bleue

presque noire

la vapeur délicate d'un encensoir

s'enroule dans ses cheveux

la dame de onze heures

ferme ses volets en douceur

des mélopées s'élèvent

en haleines de sèves

une lune étrange

verte et orange

se pose sur le corps d'Inaya

Inaya est de nuit nue

luisante d'ébène

sur son ventre suave

somnole une fontaine

où sifflotent des bengalis

et s'incrustent des étoiles

ses yeux creusés

n'ont plus de dimension

ils ont vécu l' exil


 

(joailes – mars 2021)


 


 

  • Top 10
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...