~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Aller au contenu

Attraction


Messages recommandés

Si les montgolfières fonctionnaient à l'air froid,

Il me suffirait de tendre un drap pour voler

Jusqu'à cette contrée de blanc auréolée

Où la neige accoutre les sapins tels des rois ;

 

Alors des chevaux ferrés d'ouate en filigrane

M'introniseraient à la cime du royaume

Et d'infinis flocons en équarris atomes

Forgeraient comme une couronne sur mon crâne.

 

Seulement enfin de mes yeux naîtraient des larmes

Épandues à la manière d'un fleuve hiémal

Échouant sur mes joues des reliques de cristal.

Au pied du trône, je déposerais les armes.

 

Mais le fait est que mon corps pèse entier vers toi,

Lac qui bulle à bulle en sa marmite jubile,

Tes couteaux veulent trancher mes chairs inutiles

Que tes eaux aient facile à manger tout de moi.

 

Tant d'hommes m'ont précédé sur ce promontoire,

Pensant un instant pouvoir s'extraire à la terre,

Ils se sont rêvés air et ils ont fini pierre ;

Sondant ton abîme, ils ne daignent encore y croire.

 

Ainsi, noyés d'atrabile en débordement, 

Dans d'affreux caveaux vidés d'illuminations,

Ne pourra-t-on jamais désavouer l'attraction

Des choses qui nous possèdent éternellement ?

  • Top 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Eathanor a épinglé ce sujet
  • Eathanor a désépinglé ce sujet
×
×
  • Créer...