Jump to content
Sign in to follow this  
Thierry Demercastel

Je ne sais rien

Recommended Posts

Thierry Demercastel

Je ne sais rien

        Je ne sais rien, non je ne sais rien           
De l’enfant qui naquit un jour, 
De cette lumière insensée et délicate 
Quand fut achevée sa délivrance. 

Je ne sais rien, non je ne sais rien 
des adieux qui parlent de chagrin, 
de l’ivresse des saisons 
emportant au loin nos regards. 

Je ne sais rien du vent qui va, 
s’il charrie nos mémoires en allées, 
s’il a vu un beau soir 
ces funestes souvenirs 
qui pareils à ces pluies d’avril 
répandent le parfum de la terre. 

Je ne sais rien des roses, 
de leurs secrets, de leurs poses, 
des larmes qu’elles ont vues parfois, 
des soirs inutiles où il fait si froid 
et que l’air soudain s’emplit de soupirs. 

Je ne sais rien du temps qui va, 
de son étrange immobilité, 
de ces passants, dans sa transparence, 
cherchant la douceur de l’éternité. 

Je ne sais rien de moi, 
de mon chemin qui va, 
ce toi entre mes mains, 
cette blessure sans destin 
qui se fige en toutes choses. 

Non je ne saurai jamais l’odeur des choses 
mais je sais le déchirement qui va, 
cet adieu en apesanteur, 
ce frémissement du néant 
qui aveugle sans cesse mon regard. 


 

  • Aimé 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Ne vous inquiétez pas Thierry, nul ne sait où va le monde. Merci pour ce merveilleux poème !

J'aime de plus en plus votre plume et votre livre est déjà tout abîmé à force d'être manipulé...

Amitiés poétiques ! ❤️

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

J'aime beaucoup. L'heureuse impression que vos mots délivrent bien plus qu'une saveur...

Bravo.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eathanor

Moi je sais une chose, votre poésie ne me laisse jamais indifférent et sait à chaque fois m'emmener vers des nouveaux horizons.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joailes

Je vais faire un "copié-collé" pour mes commentaires chez vous car c'est toujours un bonheur de vous lire. 

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
JcJaZz

Un poème très fort très beau sur notre insignifiance notre vacuité (perte/vide de sens) lorsque l'on a perdu notre fil directeur notre égérie notre alter ego et donc un poème qui va bien au delà de l'ignorance du "je ne sais pas" qui a ici ce double sens.

Merci

  • Aimé 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Encore un très beau poème. J'aime beaucoup votre style et les thèmes que vous abordez en général.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, Accents poétiques vise à promouvoir les auteurs littéraires méconnus ou peu connus à travers la publication de recueils à compte d’éditeur. En offrant un forum de poésie à toutes les personnes désireuses de partager leurs muses, nous souhaitons également permettre à toutes les plumes de s'ébattre librement en ligne dans un cadre ouvert mais néanmoins garant d'une certaine qualité littéraire à travers les sélections de notre comité de rédaction.

×
×
  • Create New...