Jump to content

Les corsaires


Recommended Posts

Moïse

 

 

 

Ils partirent souvent quand arrivait la guerre
De leur belle jeunesse à faire point de drisse
À hisser la grand-voile et user la coulisse
Souvent, ils s'en allaient laissant au loin la terre


A bord d'un grand voilier où flotte la bannière
Ils rêvaient de voyage à l'orée d'une esquisse.
Sur le pont du navire ils scandaient les "ho hisse"
Sous les chants de marins au mauvais caractère


Ils avaient ça au corps, il fallait qu'ils s'en aillent
Pour libérer leur force évitant les chamailles
Exerçant leur talent, on entendait jurer


Au milieu de la vague accrochés à un bout
Dans le paquet de mer où l'on joue sans atout
Evitant les récifs pour ne point se noyer.

 

 



 

  • Aimé 5
Link to post
Share on other sites
Mercoyrol

L'appel de l'aventure et l'appel de la mer sont ici parfaitement illustrés dans ce joli sonnet qui nous pousse à prendre la large. Une lecture bien agréable !

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Frédéric Cogno

J'adore le style et le thème de ce joli sonnet mais...au milieu du second tercet et jusqu'à la fin du poème je me suis perdu et noyé sans les bouées de la ponctuation! Me voilà naufragé. Ou alors la fatigue est là peut-être?...

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Moïse
Il y a 13 heures, Frédéric Cogno a écrit :

J'adore le style et le thème de ce joli sonnet mais...au milieu du second tercet et jusqu'à la fin du poème je me suis perdu et noyé sans les bouées de la ponctuation! Me voilà naufragé. Ou alors la fatigue est là peut-être?...

La ponctuation est donnée à celui ou à celle qui respire ce sonnet mon ami 🙂

C'est à toi de décider du rythme qui te convient le mieux. 

Merci de ta présence Fredéric

 

Le 16/09/2020 à 04:14, Jeep a écrit :

Des murs de la cité où naquirent Duguay-Trouin et Surcouf je ne peux que saluer ce poème dédié aux aventuriers de la mer!

Et je ne peux que te remercier Jeep pour ce délicat commentaire !

 

Je ne suis pas parvenu à citer en mode multi citations 

La fatigue sans doute ? C'est probable.

 

Alors merci @Joailes de sa présence ainsi qu'à @Mercoyrolpour son beau commentaire 🙂 

  • Aimé 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Seawulf

Aventuriers des mers, "les corsaires", un sonnet plein d'enthousiasme et d'audace ! Résidant non loin de Saint-Malo et de ses belles Malouinières dans le secteur du clos-Poulet, il est impossible d'oublier les heures de gloire de ceux qui menaient des "guerres de course", tel le "Renard" de Surcouf, loin de leur port d'attache.

  • Aimé 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
  • Administrateur
Eathanor
Il y a 13 heures, Moïse a écrit :

Je ne suis pas parvenu à citer en mode multi citations 

Pas de souci Moïse, je suis repassé derrière.

Les histoires de corsaires, cela plait aux enfants. Il faut donc croire que je suis encore un grand enfant 😉 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Mohand

La mer et les corsaires, deux mondes d'inspiration. 

Chacun avec sa part d'histoire et de poésie .

 

Une très agréable lecture.

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...