Jump to content

Le chemin perdu


Frédéric Cogno

Recommended Posts

Lina

Voici un poème-dentelle d'une grande finesse, ce chemin perdu qui a constitué votre fil rouge, nous offre un foisonnement d'images aussi délicates que singulières,  du grand art, et un grand coup de cœur !

Edited by Lina
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Jeep
Il y a 1 heure, Frédéric Cogno a dit :

Un sauve-qui-peut de prière

Élague un frisson de perdrix

Et les russules charbonnières

Jouent la nuit

Merci pour cette promenade sur votre chemin perdu et une mention particulière pour ces vers.

Edited by Jeep
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Darius

Surprenant cet assemblage de vers inégaux tantôt se répondant, tantôt rebelles à la mesure et pourtant il se dégage de cette poésie une harmonie secrète que le lecteur doit énoncer à l'aune de sa propre sensibilité.

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Mohand

Dans les bois de la vie on perd quelquefois ce chemin qu'on aimerait retrouver.

 

Merci pour ces nombreuses et belles images.

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Marc Hiver

Quand la forme cristallise le contenu de vérité, le poème coule de source. Et hop ! Un coeur. 

 

Edited by Marc Hiver
Accents y
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Moïse

Peut être y trouveras tu ta mie au bout de ce cheminement, du moins une de celles que le petit poucet aura semé (je plaisante)

Merci pour cette lecture, je commente peu ces derniers temps, j'ai tant à faire, à peine le loisir de publier un petit quelque chose. Je ne suis jamais déçu quand je viens te lire. 

Edited by Moïse
  • Aimé 1
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Fanfouet

Magnifique ! 

Votre petit chemin perdu me fait penser au délicieux livre de Sylvain Tesson "Sur les chemins noirs". 

  • Aimé 1
Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...