~ Les commentaires sur les sujets sont uniquement visibles des membres de notre communauté ~
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

Doit contenir au moins 3 caractères.

Aller au contenu

Je n'aurai ni dieu ni maître que toi


Daniel Muller-Ferguson

Messages recommandés

Je n'aurai ni dieu ni maître que toi

 

 

 

Je n'aurai ni dieu ni maître que toi

Aux quatre saisons qui défont le monde

Cœur pèlerin, l' âme vagabonde

Sans autre étendard ou reine d'octroi

 

Je n'aurai ni dieu ni maître que toi

J'ourlerai de tendresse tous les jours

Ta robe retroussée de bons secours

Sur mes maîtresses règnera en loi

 

 

Je n'aurai ni dieu ni maître que toi

Qui vins accoucher, aux fers, ma tendresse

Quatre temps, adagio de tristesse

De n'avoir chanté plus tôt son envoi

 

Le fruit de mes entrailles mort né de mitraille

Meurt, déchiré d'horizon en champs de bataille

Viens, ma perle de sourire, tuer d'un rire

Ce manque cruel que l'on peut tuer d'écrire 

 

Faut il payer d'absinthe le chant insensé

Du temps volé, du temps labyrinthe tracé ?

Pour un sou d'or, pour un soudard, voleur de corps,

De liard, mendiant tant de pardons miradors

 

Que ces deux âmes rendent à ce point les armes

Dentelle de Parme, cicatrice de charmes

Que ces deux âmes choisissent donc la ciguë

Pour jamais briser leur inflexion aiguë

 

Je n'aurai ni dieu ni maître que toi

Qui abolis le temps qui nous menace

Qui verdoies l'antique chemin du Thrace

En nos enfers je ne te perdrai pas

 

Je n'aurai ni dieu ni maître que toi

Qui vins dans ma vie soigner cette plaie

Qui fus, est et seras dans ma tillaie

Clairière dernière et mon dernier toit

 

Je n'aurai ni dieu ni maître que toi

Qui es plaisir inespéré d'errance

A ton souffle fus sauvé d'apeurance

Toi ma chair, mon âme et mon sang bleu roi

 

 

 

  • Solidaire 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...