Vous êtes iciPublication en ligne|Poésie|Plume errante|Sans titre

La fuite

samedi, 14 mai 2016 20:10 Écrit par 

Le vagabond s’en va s’élevant

Portant sur son dos la partition

De ses trésors et son balluchon

Vers le grand ciel éclairé d’orient

 

Le voyageur assemble et range

Pliant avec précision ses effets

Dans la valise désordonnée

D’un esprit libre qui dérange

 

Le monde s’éclaire la vie s’éteint

Les Hommes combattent et tirent

Peignent la mitraille se déchirent

Pour quelques horribles desseins

 

Le vagabond et le voyageur sans lieu

Partent liés vers de nouveaux horizons

Vers un monde pur et sans trahison

Fuyant l’innommable trouble religieux

 

Le voyageur s’est arrêté ici marchant

Au Paradis vrai des marchands offerts

Vantant avec indifférence leurs affaires

Aux offres d’un marché essoufflant

 

Le vagabond est arrivé sain et apôtre

Au Pays de son rêve d’où il sera Saint

Mûrissant dans son délire malsain

La guerre aux péchés des autres


Évaluer ce texte
(1 Vote)
Frédéric MURIER

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 10 caractères
conditions d'utilisation.
Nous suivre sur Facebook
Nous suivre sur Google+
Nous suivre sur Twitter