chant des mémoires 1 En vedette

lundi, 06 octobre 2014 03:58 Écrit par 

dans la traversée

sous des millions d'ondées

vent des silhouettes

près de la côte lasse vont

sillonner les champs de canne

silencieux le jour parleurs la nuit

tangue sur le bateau à l'horizon

 

ondées nuitées

où jours silencieux déchirés

la voie du milieu fut est

 

des corps oublient

les plaies charrient par

des millions d'embaumés sur l'atlantique

des huilés tanguent vers les champs-plaies

 

les nuits la bise marine

corps âmes langues exilés

du proche lointain

pendu au petit matin

béance ajournée

 

la brume couvre

les déportés transplantés

après le trait d'histoire gommée

sur le bateau vaisseau fantôme

déterre les chants oints

du petit matin sous le souffle

la berge approche le silence

 

là nus entiers dire

sans nom la fin de la traversée

trépas vivant dans la mine

calfeutrée éperdue de victoire

tuméfiée par les ventres marins


Évaluer ce texte
(5 Votes)
Ana Rossi

Poète, j'écris en langue française et en langue portugaise du Brésil.

Site internet : ana-poesia-poesie.blogspot.com.br/ E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 10 caractères
conditions d'utilisation.
Nous suivre sur Facebook
Nous suivre sur Google+
Nous suivre sur Twitter