distingo

lundi, 08 février 2016 18:55 Écrit par 

Ne me regarde pas ainsi...

D'un regard circulaire,
Je n'ai rien résolu
Qui ne se soit brisé

Je n'ai su absorber
Que la frange nacrée

Le trait fragile et tendre
Sur l'ombre de tes cils
Avant la larme sèche

Je n'ai rien retenu
Je n'ai rien regretté

Le coup de poing fatal
Pour un éclat de ciel
Et de la poudre aux yeux
Sur nos rêves cassés

Je ne renonce pas

Je te veux multiple
Je veux tes quinze bouches
Et tes deux cents discours,
Tes silences,
Et nos atermoiements,
Et mes lèvres scellées
Sur des secrets précieux

Ton sourire,
Mon irrespect,
La déchirure
D'une négation

Je n'ai su contenir aucun débordement


Où sont nos deux reflets
Où sont nos luisantes facettes
Nos chimères jumelles
Et nos contradictions ?

Je ramasse un bout d'étoile
Le premier qui coupera le lien
De ta vie à ma vie

Je vois mon œil qui regarde tes yeux
Je regarde ton œil dans le soleil couchant
Et je me reconnais,

Comme je connais le feu
La fièvre rouge

Le miroir est en miette
Et tu es en morceaux

J'en ramasse un éclat

Le fragment n’est pas un morceau choisi
C’est un pan de hasard

Qui dit tout l’essentiel...

Tous les morcellements.


Évaluer ce texte
(0 Votes)
Nathalie B.

J'écris poésies et nouvelles (Natha-B.Poésies - page Facebook) Un recueil de poésies en vente chez Edilivre (sur des lambeaux de vent)

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 10 caractères
conditions d'utilisation.
Nous suivre sur Facebook
Nous suivre sur Google+
Nous suivre sur Twitter